Santé

Tout savoir sur la COVID-19

Les résidents du Québec qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires à leur retour de voyage à l’extérieur du Canada, sont invités à communiquer avec la ligne Info-Santé 811.

La situation à l'échelle mondiale

Pour suivre l'évolution du coronavirus, il y a cette carte interactive de l'Organisation mondiale de la santé qui fait état de la pandémie à l'échelle mondiale.

Présentement, le Québec comme d'autres endroits vit la 4e vague de COVID-19. Il n'est pas clair si le gouvernement remettra en place le système de paliers de couleurs, reliées à des mesures spécifiques selon les régions et sous-régions. 

Des liens et ressources utiles pour en connaître plus

  • Les résidents du Québec qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires à leur retour de voyage à l’extérieur du Canada, sont invités à communiquer avec la ligne Info-Santé 811.
  • Pour obtenir les renseignements les plus récents, visitez la page web de l'Agence de la santé publique du Canada sur le coronavirus (COVID-19).
  • Vous pouvez également suivre l'administrateur en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, sur Twitter à l'adresse @CPHO_Canada.
  • Les Canadiens qui voyagent à l'étranger sont invités à consulter les Conseils de santé aux voyageurs sur voyage.gc.ca.
  • Coronavirus (COVID-19): Mise à jour en matière d’éclosions de la maladie (Gouvernement du Canada)

Quelles sont les mesures d'hygiène à prendre? 

Le gouvernement, qui a publié une page d'informations entièrement dédiées au Coronavirus, a profité de ce communiqué de presse pour rappeler les mesure d'hygiène à prendre:

  • Dans le contexte actuel, il est important de mettre en pratique des mesures d’hygiène respiratoire de base, qui consistent à se couvrir la bouche et le nez avec le coude pendant la toux et les éternuements ou avec un mouchoir et de jeter rapidement ce dernier à la poubelle.
  • Le port du masque ou du couvre-visage est toujours obligatoires dans les endroits publics à l'intérieur, ainsi qu'à l'extérieur lorsque la distantiation n'est pas possible.
  • La distantiation physique (2 mètres de distance) est assez efficace pour prévenir la contamination; elle est donc toujours de mise lorsque c'est possible, en particulier avec les personnes en dehors de notre "bulle" (famille, proches, collègues, etc.)
  • Se laver fréquemment les mains au moyen de savon et d’eau ou d’un désinfectant à base d’alcool demeure une mesure importante à privilégier pour se prémunir contre la plupart des infections, dont la grippe et la gastro-entérite, qui sont les infections qui sévissent en cette saison hivernale au sein de la population québécoise.

Les symptômes de la COVID-19

Parmi les symptômes les plus courants du coronavirus (COVID-19), on trouve:

  • La perte du goût et de l'odorat;
  • De la fièvre;
  • De la toux;
  • Des maux de gorge
  • De le difficulté à respirer;
  • Des courbatures.
  • De la grande fatigue
  • Le nez qui coule ou qui est bouché
  • De la nausée
  • Des vomissements
  • De la diarrhée 
  • Des maux de ventre.

Présentement, le variant Delta, beaucoup plus contagieux que la souche du virus originale, est en voie de devenir dominant au Québec et partout dans le monde.

Une certaine proportion (entre 10 % et 30 %) des patients atteints de la COVID-19 développe une forme chronique de la maladie, qu'on appelle la COVID longue durée

La vaccination contre la COVID-19

À l'heure actuelle, la campagne de vaccination massive est presque terminée au Québec, avec plus de 76 % des gens éligibles (personnes de 12 ans et plus) qui sont complètement vaccinées. Avec le variant Delta, le taux de vaccination le plus élevé possible doit être atteint; le vaccin est toujours disponible et gratuit au Québec.

Le prochain groupe à être vacciné sera les enfants de 11 ans et moins. L'approbation d'au moins un vaccin pour cette population, probablement les 5 à 11 ans en priorité, est attendue vers la fin de l'année 2021.

Ailleurs dans le monde, il est toutefois important de noter que la vaccination progresse beaucoup plus lentement qu'ici. La fin de la pandémie mondiale ne peut se résoudre si 

Nos articles à propos de la pandémie et de la vaccination :

Le passeport vaccinal

Le passeport vaccinal entre en vigueur le 1er septembre au Québec. Il réservera l'accès à certains lieux et services non-essentiels aux personnes qui sont complètement vaccinées contre la COVID.

Le passeport vaccinal correspond à une application mobile, VaxiCode, que les utilisateurs doivent télécharger et qui inclut leur code QR de vaccination. 

À lire aussi : Passeport vaccinal: comment va-t-il s'appliquer?

Les voyages et la COVID-19

À l'heure actuelle, même si les voyages à l'étranger ne sont pas interdits, ils sont tout de même non-recommandés par le gouvernement fédéral.

Les voyages sont accessibles aux personnes complètement vaccinées, avec certaines exceptions (pour les membres de leur famille qui ont moins de 12 ans, par exemple). Il y a différentes conditions, procédures à remplir au retour ainsi que des frais de test, qui peuvent devenir très coûteux.

La pandémie et la santé mentale

C'est un euphémisme de dire que les 18 mois de pandémie ont fragilisé la santé mentale de beaucoup de gens! Voici quelques contenus qui pourraient aider.

Nos articles à propos de la santé mentale en lien avec la COVID-19 :

La période d'incubation du virus

Selon les renseignements disponibles au moment d'écrire ces lignes, il semblerait que le temps d'incubation se situe entre 2 et 10 jours, avec une moyenne estimée à 3-4 jours.

Retournons à la base : un coronavirus, c'est quoi?

Le coronavirus, aussi appelé COVID-19, fait partie de la «grande famille» des coronavirus. Il s'agit de virus pathogènes qui entraînent chez l'humain différentes maladies, des rhumes «classiques» jusqu'à des infections pulmonaires beaucoup plus graves provoquant par exemple, des syndromes respiratoires aigus sévères (SRAS). Le terme «corona» fait référence à sa forme en couronne (corona en latin). Il y a eu d'autres formes de coronavirus qui ont fait parler d'eux il y a quelques années, le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) en 2012 notamment.

Le 31 décembre 2019, plusieurs cas de pneumonie ont été signalés en Chine, plus précisément à Wuhan (capitale de la province du Hubei), qui se trouve au centre du pays. Très vite, il a été confirmé qu'il s'agissait d'un nouveau coronavirus jamais diagnostiqué chez l’humain. On se réfère à ce virus de deux façons: en parlant du coronavirus ou de la COVID-19. Le véritable nom du virus est SARS-Cov-2.

Sources :

Consulter tous les contenus de Canal Vie Santé,

Note : Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.