Sexualité

8 questions sexy qui vont pimenter ta relation

Par : Anne-Marie Ménard

Comme le dit Emily Morse, experte en sexualité, « la communication est la meilleure lubrification » et elle ne pourrait dire mieux!

Ça sonne cliché, mais la communication est vraiment la clé d’une sexualité épanouie et satisfaisante. C’est à travers la communication que tu pourras faire part de tes besoins à ton ou ta partenaire. En consultation, j’ai souvent des couples qui me mentionnent ne jamais parler de leur sexualité avec leur partenaire. Il faut que ça change!

Pour t’aider à le faire, je te propose ces 8 questions sexy à poser à ton ou ta partenaire afin de sortir votre relation de la routine et d’inviter le dialogue dans la sphère intime. 

Alors qu’on se met à nu pour vivre des expériences intimes, on a souvent du mal à parler de nos besoins et de ce qui nous fait réellement plaisir. Pourtant, parler de sexe avec notre partenaire peut définitivement nous aider à nourrir, améliorer et entretenir notre vie sexuelle (et notre désir!). La conversation promet d'être sensuelle, voire carrément hot!

1. Quels sont les messages que tu as reçus en lien avec la sexualité?

Bon, c’est vrai que celle-ci n’est pas super sexy, mais il s’agit d’une excellente question brise-glace pour aborder la sexualité avec ton ou ta partenaire. En partageant vos réponses, vous pourrez prendre conscience des messages positifs ET négatifs que vous avez reçus sur le sujet. 

Ce bel échange pourra même vous permettre de mieux comprendre certaines choses sur votre sexualité puisque la plupart des messages reçus influencent grandement notre façon d’aborder l’intimité.

Ainsi, vous pourrez pousser la conversation plus loin en vous questionnant sur les messages que vous auriez aimé recevoir, ceux qui vous permettraient de vous épanouir, vous sentir plus libres encore.

Une femme est couchée sur son lit, on voit ses jambes nues

2. Que représente la sexualité pour toi?

Voilà une belle opportunité pour toi et ton ou ta partenaire de mieux comprendre l’importance de la sexualité dans vos vies respectives.

Nous n’avons pas tous les mêmes perceptions par rapport à l’intimité et nous tenons souvent pour acquis que notre partenaire a la même vision que nous.

Ainsi, en discutant de ce que cela représente pour chacun d’entre vous, cela vous permettra de mieux comprendre la dynamique sexuelle de votre relation et de, peut-être, mieux arrimer vos points de vue pour une meilleure entente sexuelle en général.

3. Quelles sont les pratiques sexuelles que tu apprécies le plus?

Après avoir mis la table avec des questions un peu plus générales, vous risquez d’être plus confortables pour vous ouvrir davantage sur le sujet.

Oui, cette question semble simple, mais tu pourrais être surpris.e des réponses de ton ou ta partenaire.

D’ailleurs, est-ce que tu sais ce que toi tu apprécies le plus dans votre intimité? Est-ce d’embrasser l’autre personne? Si oui, comment est-ce que tu aimes qu’on t’embrasse? Est-ce le sexe oral? Si oui, qu’est-ce que tu préfères dans le sexe oral? Est-ce les préliminaires? Si oui, quoi exactement? Les jouets sexuels? Lequel? La pénétration? La douceur? Le BDSM? Il n’y a pas de limite au questionnement!

En consultation, j’ai des couples qui sont ensemble depuis des années qui m’ont rapporté être surpris d’apprendre certaines choses chez leur partenaire. On pense parfois avoir décodé ce que l’autre apprécie, mais je suis certaine qu’en prenant cette question au sérieux, de belles choses peuvent en ressortir!

À lire aussi : 7 fausses croyances sur la sexualité féminine qui doivent cesser

Un couple parle ensemble dans leur lit

Recevoir un compliment, tout comme en offrir un, augmente le niveau de dopamine, une petite hormone du bonheur qui t’aidera à garder ton désir sexuel en vie.

4. Comment est-ce que tu te masturbes lorsque tu es seul.e?

Ça, c’est LA question à un million! Il est prouvé par les études que plus une personne connaît son corps, plus il sera facile pour elle de le communiquer à son ou sa partenaire et d’être satisfait.e sexuellement. 

Parfois, il faut simplement se faire poser la question pour être capable de partager ce qui nous plaît vraiment. D’ailleurs, je conseille toujours à mes clientes qui ont du mal à atteindre l’orgasme avec un.e partenaire de se faire une petite « carte géographique du plaisir » et d’amener leurs techniques de masturbation dans leur rapport sexuel avec partenaire. Ce qui fonctionne seul devrait fonctionner à deux avec les bonnes directions (ou même les bons objets).

N’aie pas peur de poser cette question et de le faire en dehors de la chambre à coucher, les études ont démontré que les conversations entourant la sexualité sont beaucoup plus bénéfiques de cette façon!

5. Qu’est-ce que tu souhaiterais que l’on fasse davantage lors de nos rapports sexuels?

En posant cette question, tu risques de recevoir de belles suggestions. C’est le temps de prendre en note les préférences de ton ou ta partenaire et de t’ouvrir à de nouvelles propositions.

Cette question est également un passage direct vers la satisfaction sexuelle des deux partenaires, car vous pourrez ajuster vos pratiques sexuelles en conséquence, selon ce que vous souhaitez avoir davantage.

6. Si nous pouvions explorer quelque chose de nouveau ensemble, qu’aimerais-tu essayer?

Il s’agit d’une excellente question pour changer la routine qui tend à s’installer souvent trop rapidement. D’ailleurs, les études rapportent que la nouveauté est un élément important pour garder le désir sexuel en vie. Il s’agit donc d’une belle opportunité pour ouvrir vos horizons et même peut-être vous donner des petits défis à réaliser entre vous!

7. Quels sont tes fantasmes?

Direction : le jardin secret! Si ton ou ta partenaire ne sait pas quoi répondre, tu peux également lui demander à quoi il ou elle pense lors de la masturbation. Souvent, notre esprit nous amène vers des scénarios excitants qui s’avèrent faire partie de nos fantasmes.

Petite astuce : pour rendre cette discussion sécuritaire, il est important que tu accueilles sa réponse sans jugement. Nous avons tous des fantasmes et contrairement à certaines croyances que l’on entretient envers les fantasmes, ces derniers n’ont pas besoin d’être grandioses. Ainsi, demande-lui qu’est-ce qui l’excite, à quoi ressemblent ses pensées les plus tabous et si il ou elle garde secrètement un fétiche. Ce sera définitivement une belle occasion de s’exprimer, et qui sait, peut-être que vous partagez des fantasmes similaires sans le savoir!

8. J’aime quand tu ________.

Ce n’est pas une question, mais je t’encourage grandement à complimenter ton ou ta partenaire intime. Recevoir un compliment, tout comme en offrir un, augmente le niveau de dopamine, une petite hormone du bonheur qui t’aidera à garder ton désir sexuel en vie. Alors, ne te gêne pas pour communiquer ce que tu aimes.

D’ailleurs, il s’agit de quelque chose qui devrait être fait après chaque rapport sexuel. Parler de ce qui vient de se passer peut être extrêmement bénéfique pour votre vie sexuelle. Et quoi de mieux que de mettre la table de façon positive en énonçant les bons coups qui pourront être répétés la prochaine fois?!

Évidemment, il y a plein d’autres questions que tu peux poser à ton ou ta partenaire pour spice up votre vie intime. Une fois que vous aurez entamé la discussion, il y aura sûrement moins de gêne entre vous. C’est en discutant qu’on normalise la sexualité et qu’on se permet de la vivre plus librement.

Bonne discussion!

Anne-Marie
Par : Anne-Marie Ménard