Famille

La DME : l’alimentation autonome par bébé, c'est quoi?

Sais-tu ce qu'est la DME? Moi je ne savais pas ce que c’était avant les premiers mois de mon bébé. Et c’est bien normal! On s’informe souvent juste avant ou pendant qu’on vit les différentes étapes du développement de bébé. D’autant plus que c’est une approche relativement nouvelle, donc ce n’est pas encore connu de tous.

Je te parle donc aujourd’hui de la diversification alimentaire menée par l’enfant (DME). À quel âge peut-on commencer la DME? Comment déterminer la nourriture que bébé va manger et comment gérer la possibilité qu’il s'étouffe? Je t’explique tout.

 

L’ABC de la DME 

La DME est une approche qui favorise l’introduction des aliments sous forme de morceaux contrairement à de la purée

En plus de manger des morceaux, le bébé mange tout seul, donc les parents ne font pas manger le bébé à la cuillère. Mais, la philosophie va un peu plus loin, puisqu’il ne s’agit pas juste de donner des morceaux au lieu de purées, mais bien de laisser l’enfant être en charge de son alimentation pour vraiment encourager son autonomie

Cette approche est de plus en plus populaire depuis quelques années et, crois-moi, les parents qui l’adoptent pourraient en parler des heures, comme moi! J’ai tellement adoré mon expérience avec ma fille! 

Quelques notions de base de la DME

  • L’enfant gère la quantité, le parent gère la qualité. Oui, effectivement, avec cette méthode on fait confiance au bébé pour gérer la quantité qu’il va ingérer. Il va toujours manger assez pour ses besoins. Notre rôle c’est de lui offrir des aliments de qualité et variés.
  • Rappelons-nous qu’on parle de la phase d’introduction des aliments, donc de la période où le lait comble encore environ 50% de ses besoins nutritionnels (entre 6 et 12 mois).

  • Après qu’on ait déposé les aliments devant bébé, le parent ne touche plus à l’assiette et n’aide en aucun cas bébé. C’est justement le but de cette approche, de laisser le bébé explorer, apprendre et développer ses habiletés de façon autonome.

  • On commence dès 6 mois, et pas avant, c’est bien important! Pour plusieurs raisons, sur le plan physique et intellectuel, bébé n’est pas prêt avant, et c’est aussi la recommandation de Santé Canada.

  • Il faut faire confiance à bébé sur tous les points, mais celui qui est le plus difficile souvent c’est par rapport à l’étouffement. De nombreux parents sont refroidis par cette approche à cause de la peur de l’étouffement. Je comprends, c’est vrai que c’est stressant. Mais ils ont d’excellents réflexes vomitifs et il faut se rappeler que gencives et langue sont capables d’écraser les aliments.

  • Il faut être prêt à ce que les repas soient salissants! Le lâcher-prise est la clé ici. Ouf. 

À lire aussi : Couches jetables ou lavables : quel est le meilleur choix pour l’environnement?

Les bébés DME deviennent bien souvent des enfants curieux, autonomes, enthousiastes, moins difficiles au niveau de la nourriture et qui ont une bonne dextérité.

Plusieurs raisons d’aimer la diversification alimentaire menée par l’enfant 

  • Sur le long terme, parce qu’ils auront appris et découvert à leur rythme le fabuleux monde des aliments, les bébés DME deviennent bien souvent des enfants curieux, autonomes, enthousiastes, moins difficiles au niveau de la nourriture et qui ont une bonne dextérité. 

  • Bébé mange comme nous (ou presque! - moins le sel et sous différente forme), donc la préparation des repas de famille devient plus simple. On n’a qu’à mettre de côté quelques ingrédients de notre recette pour bébé! De plus, ça nous pousse à bien manger nous aussi! Pratique!

  • Comme on n’a pas besoin de faire manger bébé à la cuillère, on peut donc manger en même temps que lui. Et c’est même l’idéal parce que bébé imite énormément et ça fait aussi partie de son apprentissage! 

  • C’est vraiment pratique pour les sorties au restaurant ou chez des gens. On s’adapte très facilement dans ces contextes! 

À lire aussi : Bébé en pandémie : soyons plus doux envers nous-mêmes!

Références et outils pour intégrer la DME

Bien sûr, parce que je m’informe toujours plus que pas assez, avant de commencer la DME avec ma fille, j’avais lu presque tous les sites web, les livres numériques, les posts Instagram, j’avais écouté des formations payantes, des lives Instagram et Facebook, des vidéos Youtube, etc.

Honnêtement, ce n’est pas les informations qui manquent si tu veux en savoir plus et être bien préparé(e). D’ailleurs, je ne me suis pas penchée en profondeur sur tous les aspects parce que je ne suis pas une professionnelle et je te conseille fortement d’aller continuer tes recherches dans tous les merveilleux outils que je te présente ici. Voici mes préférés!

Formation en ligne : 

- La formation en ligne de Petites Mains Grande Assiette

J’aime bien que le contenu soit divisé par sections, comme ça on peut écouter en continu ou bien aller directement chercher l'info qui nous intéresse. Et cette formation sur la DME reste accessible pour une durée d’un an. Il y a même en bonus une démonstration par la Croix Rouge de la manœuvre de désobstruction des voies respiratoires du bébé - toujours bon à savoir!

Sites web :

Bye Bye Purées (Petites Mains Grande Assiette)

- Bébé Mange Seul

- Maman Mange Bien, qui a également produit un excellent webinaire enregistré.

Pages Instagram : 

- Bébé Mange Seul

Laurence MG (derrière Bébé mange seul): 

- Anne-Marie Turcotte

Livres et outils :

- L'alimentation autonome du bébé (en version imprimée ou en version numérique) Sandra de Maman Mange Bien, qui a elle-même 4 enfants, est une véritable référence sur le sujet.

- L’indispensable calendrier des premiers repas pour s’enlever du stress dans les premières semaines de DME. J’ai adoré que l’introduction des allergènes soit inclus ainsi que les listes d'épiceries pour la semaine. 

Le livre de Bébé Mange Seul (version imprimée ou numérique) pour avoir tout à la même place, théorie et recettes!

Continue ta lecture :

Consulter tous les contenus de Cloé Paradis.