Bien-être

Comment se faire des câlins sans propager la COVID-19?

Avec la hausse fulgurante des cas de COVID-19, depuis un mois, on a malheureusement annulé presque tous nos événements sociaux et les repas avec nos proches. L'une des seules options restante est d'aller se promener dehors, lorsque la météo le permet.

Mais est-ce permis de se faire des câlins? Si oui, comment faire pour que ce soit sécuritaire, sans risquer de propager la COVID-19? 

Après un temps des Fêtes sans grosses festivités (et deux ans de pandémie qui pèse lourd sur notre santé mentale), on aura fort probablement envie de faire un gros câlin à nos proches au moment de se retrouver! 

Tout d'abord, il n'est pas proscrit de serrer un proche dans nos bras. On parle moins de distanciation sociale ces derniers jours, mais nombreux d'entre nous essayons encore de garder un deux mètres de distance.

Peut-on se faire des câlins de façon sécuritaire?

Comment faire un câlin sécuritaire?

Il est important que les deux personnes conservent leur masque. De plus, évitez de vous retrouver face à face.

L'idée est d'éviter la propagation des goutelettes qui pourraient contenir le virus. Il est aussi préférable de s'enlacer à l'extérieur, et de ne pas le faire trop longtemps. 

Il est recommandé d'évaluer le risque du câlin : avez-vous été en contact avec des gens ayant contracté la COVID-19 dernièrement? Êtes-vous vaccinés?

Il vous faudra également garder en tête qu'il faut protéger les personnes vulnérables, puisqu'elles peuvent tomber très malade. Ce n'est peut-être donc pas une bonne idée de prendre votre grand-mère dans les bras si vous êtes très exposé au quotidien...

Enfin, il faut user de notre jugement pour ne pas prendre toutes les personnes que l'on croise dans nos bras, même si l'envie de toucher physiquement nos proches est présente!

En conclusion, un câlin à l'extérieur, le visage loin de celui de l'autre et pas trop longtemps, c'est possible... et ça nous fait énormément de bien!