Aliments

Semoule (couscous)

Salade de semoule avec légumes

On trouve sur le marché diverses sortes de semoule (maïs, manioc, orge, châtaigne), mais la plus connue et la plus utilisée est incontestablement la semoule de blé dur. Il s’agit en fait de grains de blés concassés jusqu’à obtenir la consistance voulue. Il existe de la semoule extrafine, que l’on peut utiliser comme de la farine pour confectionner des gâteaux, des pâtes fraiches, des crêpes, etc.

Ensuite, la semoule se divise principalement en 3 grosseurs : fine, moyenne ou grosse, et sert à préparer divers plats d’origine moyen-orientale… Mais on peut aussi la déguster tout simplement en accompagnement, comme le riz. On trouve aussi de la semoule de blé entier ou de la semoule déjà épicée et aromatisée qu’il suffit de faire gonfler dans son volume d’eau bouillante avant de la manger.

Saison : Le couscous est disponible en tout temps.

Valeur nutritive de la semoule de blé

  Semoule de blé dur (100 g)
Eau 12,67
Protéines 12,68
Matières grasses (lipides) 1,05
Glucides 72,83
Fibres 3,9
Calories 360
Vitamines

B1, B3, B6, E

Salade de semoule

Guide d’achat de la semoule

On trouve dans les épiceries de la semoule précuite qui se prépare en quelques minutes.

Les « spécialistes » affirment pourtant que rien n’est meilleur que de la semoule crue, que l’on doit cuire à la vapeur après l’avoir imbibée d’eau bouillante. Tout dépend du temps dont vous disposez!

Conservation

La semoule se conserve plusieurs mois dans un contenant hermétique, à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité.

La semoule est assez calorique : une portion de 100 g de semoule crue contient 360 calories environ, et l’accompagnement choisi peut augmenter de beaucoup la valeur calorique du plat. Une portion de couscous cuite (1/2 tasse) amène 95 calories.

La semoule est un aliment très nourrissant. Composée de blé à 100 %, elle est une bonne source de :

- Sels minéraux : phosphore, magnésium, fer, zinc, cuivre, manganèse, sélénium, folate.
- Vitamines : B1, B3, B6, E
- Glucides (sucres lents)
Fibres : uniquement si l’on choisit la semoule de blé entier.

On trouve sur le marché diverses sortes de semoule (maïs, manioc, orge, châtaigne), mais la plus connue et la plus utilisée est la semoule de blé dur.

Un plat de couscous

Astuces culinaires

Chez beaucoup de personnes, la semoule n’est utilisée que pour prépare le couscous, ce plat typique nord-africain. Le couscous se compose d’un épais bouillon épicé au safran fait à base de légumes (oignons, carottes, courgettes, courge, navets, tomates, pois chiches, etc.) et de viande (agneau, bœuf ou veau.) Une fois le bouillon terminé, on imbibe la semoule crue d’eau et on ajoute un peu de beurre et de sel, puis on la fait cuire à la vapeur au-dessus du bouillon. On l’accompagne traditionnellement de merguez grillées, d’harissa (une sauce très piquante au piment) et on boit avec du lait caillé ou babeurre.

Selon les régions, on trouve aussi du couscous au poisson, aux légumes, aux abats, etc. Toutes les versions valent le détour! Ce plat est délicieux et convivial… mais ce n’est pas la seule manière de déguster la semoule. Vous pouvez l’essayer :

  • En accompagnement des viandes, poissons et volailles.

  • Dans vos farces en tout genre.

  • Dans les soupes.

  • Pour faire des croquettes de viandes ou de légumes.

  • Dans le taboulé : une salade fraiche composée de tomates, concombres, oignons, persil, menthe et jus de citron.

  • À la manière berbère : on coupe en petits dés et on cuit à la vapeur les légumes souhaités (habituellement carottes, courgettes, oignons, haricots verts et pois), puis on les mélange à la semoule cuite et on ajoute du sel et une belle portion d’huile d’olive fruitée. C’est un plat simple et délicieux.

La semoule extrafine peut être utilisée pour remplacer en tout ou en partie la farine dans toutes vos recettes salées ou sucrées. Elle apporte une texture très intéressante et un goût particulier. Et ne vous inquiétez, pas on ne sent pas les grains sous la langue!