Conseils voyage

Voici comment économiser jusqu’à 1 000$ sur votre prochain voyage

Même si la pandémie n’est pas terminée, la levée des mesures nous donne envie de recommencer à voyager. Voici quelques trucs et astuces de pro qui vous permettront d’économiser gros sur votre prochain voyage.

Bien sûr, il n’est pas toujours possible d’appliquer tous ces trucs lorsqu'on voyage, mais chacun d'eux pourrait vous faire sauver pas mal d'argent.

1. Bien choisir la période de votre voyage

Certaines personnes ont des vacances fixes, que l'on pense à la semaine de relâche ou aux vacances de la construction. Mais, si ce n’est pas le cas pour vous, essayez d’envisager de voyager en dehors des hautes saisons. C’est probablement l’astuce qui pourrait vous permettre de faire le plus d’économies.

Par exemple, pour des vacances d’été, les mois de juin et de septembre proposent souvent une météo parfaite, et les coût pour un voyage lors de ces périodes sont souvent moins élévés qu'en juillet et août. Pour des vacances d’hiver, les mois de novembre, janvier et février (tout sauf le temps des Fêtes et la relâche de mars), sont aussi des périodes plus tranquilles pendant lesquels les voyages coûtent moins chers.

Attention toutefois: la «haute saison» n’est pas toujours celle que l’on croit, selon les destinations. En Nouvelle-Orléans, par exemple, février est le mois le plus cher (Mardi Gras). Et à Las Vegas, pratiquement toute l’année est en haute saison, à l’exception des mois d’été qui sont considérés comme trop chauds.

2. Être flexible sur les dates

Sans nécessairement changer complètement le timing de vos vacances, ça vaut parfois la peine de simplement les devancer ou de les retarder de quelques jours. Par exemple, prendre l’avion le lundi ou le mardi est pratiquement toujours moins cher que la fin de semaine, incluant le vendredi.

Ce n’est pas une pratique très habituelle de «couper» ses semaines de vacances, mais si c’est possible, pourquoi pas? Ça peut valoir grandement la peine. Parfois, un ajustement d’une seule journée permet de sauver plus d’une centaine de dollars par billet. Pour une famille de quatre ou cinq personnes, ça fait une bonne différence.

3. Utiliser vos points 

Vous pourriez profiter ainsi des offres de vos programmes de fidélisation pour vos vacances:

  • En échangeant les points accumulés. Si on conserve ses points pour voyager pendant quelques années, ça commence à devenir fort intéressant.
  • En se procurant une nouvelle carte de crédit avec une prime de bienvenue. Les cartes World Elite de MasterCard, Avion et Visa Infinite font toutes parties de ces cartes qui offrent des bonis de signature très alléchants.

Par contre, il faut demeurer avisé et prudent avec cette dernière option: le but n’est pas non plus d’augmenter son endettement à moyen ou à long terme, ni de teinter négativement sa cote de crédit. Il faut bien s’assurer de pouvoir payer le solde chaque mois et s’informer sur les termes. Il importe aussi de savoir qu’habituellement ces cartes de crédit ne sont pas celles qui offrent le taux d'intérêt le plus avantageux. 

Il existe plusieurs plans et programmes de fidélisation liés aux voyages, que l'on pense à:

4. Profiter des avantages liés à votre carte de crédit

En plus de permettre l’échange de points, différentes cartes de crédit proposent aussi des avantages spécifiques aux voyages. Ces derniers pourraient vous permettre d’économiser encore plus pendant vos vacances.

Peu de gens connaissent ces avantages, donc peu en profitent lorsque c'est le temps malheureusement! Pour les connaître, rendez-vous sur le site de votre carte de crédit, ou encore communiquez avec votre institution financière.

Voici quelques-uns des avantages que pourrait vous procurer votre carte de crédit:

  • Assurance et assistance médicale durant le voyage
  • Assurance annulation et modification de voyage
  • Assurance sur une voiture de location
  • Remboursement de frais de stationnement à l’aéroport
  • Remboursement de frais pour enregistrer les bagages
  • Remboursement de frais pour choisir ses sièges dans l’avion
  • Accès à certains lounges dans les aéroports
  • Accès à du wifi en voyage.

À lire aussi: Ce qu’il faut savoir avant d’annuler un voyage

5. Considérer des escales et autres alternatives

C’est presque toujours plus cher d’effectuer un itinéraire de porte-à-porte que de considérer différentes alternatives. Par exemple, se rendre en avion de Montréal à Victoria est habituellement plus compliqué et revient plus cher que d’atterrir à Vancouver, puis de prendre le traversier. En outre, le traversier, qui est très bon marché, procure une activité agréable et permet de voir de plus près la belle région maritime du Pacific Northwest.

À lire aussi: Comment est calculé le prix des billets d'avion?

Plusieurs situations similaires s'appliquent en Europe: plutôt que de se rendre directement à Strasbourg, par exemple, c’est plus économique d’atterrir à Paris, à Bâle ou même à Francfort, puis de prendre le train.

6. Profiter des rabais sur les croisières

Si vous avez toujours eu envie d’essayer une croisière, c’est le temps ou jamais! L’industrie des croisières, on le comprend, a été très fortement affectée par la pandémie, et cherche maintenant à attirer massivement les touristes pour se relancer.

En plus d'offrir des rabais plus qu'intéressants en ce moment, plusieurs croisiéristes proposent des forfaits hyper avantageux sur les frais additionnels, qui sont typiquement facturés lors de ce type de voyage. Par exemple, on peut trouver des offres pour obtenir gratuitement les boissons, les repas de spécialité (autres que les buffets) et le wifi.

7. Bien choisir ses destinations

Certaines villes sont plus centrales que d’autres, et permettent plusieurs avantages:

  • Vols nombreux et pas chers
  • Beaucoup de options pour se loger à bon prix
  • Accès relativement facile à d’autres villes ou d’autres attractions,

Voici quelques exemples de destinations dont vous pouvez vous servir comme «camp de base»:

  • Orlando, Floride 
    Puis visiter: Disney, Universal, SeaWorld, LEGOLAND, Cap Canaveral et  Cocoa (pour les plages), Daytona et Tampa Bay.
  • Boston, Massachussetts 
    Puis visiter: Maine et New Hampshire (pour les plages), Cape Cod,  Portsmouth et Portland.
  • Las Vegas, Nevada 
    Puis visiter:  Pheonix, Los Angeles, le Grand Canyon et les magnifiques parcs nationaux de Zion, Bryce Canyon et Joshua Tree.
  • New York, New York 
    Puis visiter: Philadelphie, Baltimore et Washington DC.
  • Calgary, Alberta 
    Puis visiter: Banff, Lake Louise, Jasper et d’autres parcs nationaux des Rlocheuses comme Yoho et Kootenay, ou la région des dinosaures à Drumheller.

À lire aussi: Colombie-Britannique: top 10 des endroits où on peut se faire servir en français

Note: De nombreuses destinations européennes sont aussi parfaites comme camp de base, à cause de la proximité géographique avec d'autres villes et pays d'intérêt. Mais, malheureusement, à cause de la guerre en Ukraine et de la grande instabilité de la situation dans la région, 2022 ne sera probablement l'année idéale pour voyager en Europe.