Témoignages

Grossophobie : et si on changeait « poids santé » par « poids bonheur »?