Bien-être

Manifestation : demander ce qu'on veut à l'univers, ça fonctionne?

Avez-vous déjà entendu le terme « manifester »? Résumé simplement, c’est le fait de demander ce qu’on veut à l’univers et surtout, de le recevoir.

Dans les dernières années, cette pratique est devenue de plus en plus populaire, notamment grâce à TikTok. En effet, qui ne voudrait pas avoir accès à plus de ressources, sa maison de rêve, son ou sa partenaire idéal.e ou son emploi de rêve? 

Le problème, à mon avis, c’est de croire que c’est une formule magique, que le fait de simplement penser positivement va miraculeusement tout faire apparaitre dans notre vie. Ça serait super, mais ça prend un peu plus d’efforts que ça... Je vous explique ce qu'est la manifestation!

La manifestation se base sur le concept que l’univers est abondant, en constante expansion et que nous pouvons aussi avoir accès à cette abondance et cette expansion. Demande et tu recevras.

Là où on se butte généralement à un mur, c’est qu’on ne vit pas dans un monde de licornes. Chaque humain vient avec ses propres blessures, ses traumatismes, qu’ils soient générationnels, personnels ou culturels. Et on ne peut pas passer par-dessus ça. Pour manifester il faut d’abord aller voir en soi et reconnaître ce qui a besoin d’être apaisé, reconnu et guéri

Un des principes de base de la manifestation est de profondément croire qu’on mérite ce qu’on demande. Et cette étape cruciale demande souvent beaucoup d’exploration personnelle, de thérapie, de grosses conversations, de pages et de pages d’écriture. C’est celle qu’on a le moins envie de faire, mais qui est la plus importante. C’est comme la clé qui débloque tout le reste. 

femme yeux fermés

À lire aussi : Le shadow work : faire face à l'ombre en nous pour évoluer

Par exemple, vous voulez votre maison de rêve. Mais elle n’est pas donnée, elle est au-delà de votre budget, il y a beaucoup d’acheteurs qui la veulent. Si vous passez directement à la « manifestation », vous allez écrire dans votre journal, à la nouvelle lune idéalement, que vous voulez vraiment cette maison. Puis vous asseoir sur vos lauriers et attendre qu’elle arrive par magie. 

Donc elle n’arrivera jamais.

Pourquoi? Parce que vous avez sauté l’étape cruciale de vous demander ceci : pourquoi c’est votre maison de rêve? L’est-elle vraiment? Ou c’est la maison de rêve de vos parents ou de votre partenaire?

Ensuite comment vous sentez-vous par rapport au fait de l’acheter? Vous avez des pensées du genre « qu’est-ce les gens vont penser? », « je ne peux pas autant investir parce que […] », « c’est trop luxueux pour moi, je ne mérite pas ça », « pourquoi ce serait moi qui l’aurait? ».

Et là, c’est un exemple avec quelque chose de matériel, mais ça s’applique à tout.

Il faut prendre le temps d’aller décortiquer ce qui se passe en nous pour découvrir qui on est réellement, ce qu’on veut profondément… et ce qui nous limite. Fausses croyances, mécanismes automatiques, mensonges du subconscient, prise de décision par l’ego : on a beaucoup de travail sur nous à accomplir.

La manifestation n’est pas une pensée magique. La manifestation, c’est aller voir en soi ce qui nous bloque au quotidien, pour s’en libérer et ainsi accéder à notre vérité et à ce qui est réellement aligné avec nous.

Femme assise par terre

Aussi, la manifestation n’est pas instantanée. En fait, quand on est réellement prêt.e, c’est impressionnant à quel point ça va vite.

Le truc, c’est d’avoir la patience nécessaire et l’honnêteté pour reconnaître lorsqu’on est véritablement mûr pour manifester quelque chose.

Plus on déconstruit nos blocages internes, plus on se reconnecte à qui on est réellement. Et avec cette authenticité vient une magnifique clarté sur qui on est et qu’est-ce qu’on veut. Une fois que c’est bien limpide, c’est un bon moment pour passer à l’action et faire ses demandes officielles à l’univers.

josée-anne manifester écriture

Comment on fait ça? Personnellement, j’utilise beaucoup l’écriture.

Je me prends un beau moment tranquille, que j’aime bien rendre plus spécial (avec de la musique, des chandelles, etc.) et j’écris dans mon journal mes demandes. Je parle au présent (je suis, j’ai, je fais…), je suis claire dans mes demandes et je mets beaucoup de détails et précisions. Je termine en écrivant « ÇA OU MIEUX » parce que parfois, on est tellement fixé sur une idée qu’on ne voit pas la solution qui serait encore mieux.

Et ensuite? On lâche prise! On continue notre vie et on observe ce qui se passe, comment on se sent. 

À lire aussi : J'ai enfin trouvé l'amour, le vrai, grâce à la visualisation

Il arrive qu’on manifeste quelque chose et que, quelques jours plus tard, on accède à une clarté nouvelle et qu’au final, ça n’est pas réellement ce qu’on veut. Cela vient préciser ce qui est mieux aligné avec nous.

Et quand peut-on manifester? En tout temps! Vous verrez peut-être qu’on recommande de le faire à la nouvelle lune. C’est un beau plus si vous le pouvez, mais honnêtement, ce qui est le PLUS important, c’est vous. Comment vous vous sentez et à quel point vous CROYEZ à vos demandes.

Si vous arrivez dans cet état et que ce n’est pas la nouvelle lune, ce n'est pas grave. Faite-le et profitez de cette belle énergie! 

Continuez votre lecture :

Consulter tous les contenus de Josée-Anne Sarazin-Coté