Témoignages

Diversité corporelle : en dehors de la mode, où est-elle?

Il y a maintenant plusieurs années que le mouvement body positive existe. On voit de plus en plus de femmes, d’hommes, de personnes de tous les genres représentés sous toutes les formes et toutes les grandeurs et c’est tant mieux.

Mais avons-nous réellement atteint l’inclusion pour la diversité corporelle? Célèbre-t-on pour de vrai tous les corps dans la société? Malheureusement, je ne pense pas.

Les réseaux sociaux : champion de la diversité corporelle

Avec l’explosion des réseaux sociaux, on n’a plus besoin d'attendre que les grandes marques incluent la diversité corporelle pour qu’elle soit maintenant visible. On peut simplement créer notre propre voie, faire entendre notre voix, et simplement choisir de suivre des gens qui nous ressemblent et découvrir une communauté qui nous accepte. 

Le monde est à notre portée et notre niche n’attend que de se faire découvrir à travers notre compte Instagram ou TikTok.

C’est sûrement grâce à ça qu’aujourd’hui, on ne se pose plus tellement la question : où est la diversité corporelle? Bien qu'il reste encore du travail à faire, la plupart des grandes marques de vêtements ont intégré des tailles plus dans leurs choix de grandeurs. 

Certains diront qu'inclure du XL ou du 2XL ne couvre pas du tout l'éventail de tailles nécessaires pour réellement inclure les tailles plus, et c’est vrai que ce n'est pas assez large comme choix! Mais le changement est bel et bien présent, on le voit, et il continue de s'améliorer.

Les personnes handicapées aussi bénéficient des réseaux sociaux afin de montrer leur réalité comme ils et elles l’entendent, et c’est une importante avancée.

De plus, au Québec, l’organisme ÉquiLibre et son prix du même nom, saluent les entreprises et initiatives qui valorisent l’acceptation corporelle et ont une approche inclusive des corps dans le milieu de la publicité, la mode et les médias.

La mode inclusive, et après?

On le voit donc à travers certaines campagnes de sous-vêtements, de linge, parfois même de linge de sport ou de produits pour le corps : le mouvement body positive est désormais relativement présent. 

Mais qu’en est-il de la diversité corporelle pour les autres industries? Pour la mode, ça va, je la vois, je me vois enfin représentée. Mais là, je voudrais qu’on ne s’arrête pas ici et qu’on parle de tout le reste.

À lire aussi : Quand il faut aimer son corps pour aimer l'été...

Toutes ces industries différentes qui, disons-le, s’efforcent d’inclure de la diversité culturelle semblent avoir oublié que la diversité corporelle est tout aussi importante!

Parce que bien que je sois « taille plus » ( je mets les guillemets parce que, comme moi, plusieurs n’aiment pas ce terme) moi aussi je porte des chaussures pour marcher, des boucles d’oreilles ou du maquillage quand j’ai envie de me faire belle, je me promène à vélo ou en voiture, je meuble et décore ma maison selon les dernières tendances, je nettoie mon visage avec des savons qui sentent bons,  j’embaume ma chambre avec des chandelles cute trop chères. Moi aussi j’aime découvrir des nouveaux restaurants où bruncher, je fais différents sports (j’ai commencé le patin à roulettes!), j’ai une vie professionnelle et j’adore le jardinage! 

Pourquoi est-ce que je ne vois presque jamais de personnes grosses ou handicapées dans les publicités pour auto, pour déco, pour accessoires? Est-ce que la diversité corporelle n’est pas la bienvenue si elle ne fait pas vendre du linge?

Tant qu’on ne montrera pas autre chose que des corps minces, blancs, non handicapés et typiques, il y aura des injustices et de la grossophobie.

On veut voir des corps différents partout

Toutes ces industries différentes qui, disons-le, s’efforcent d’inclure de la diversité culturelle semblent avoir oublié que la diversité corporelle est tout aussi importante!

La preuve n’est plus à faire, on le sait, les études démontrent que d’inclure la diversité à tout égard a un impact direct et positif sur les revenus potentiels d’une entreprise.

Pour que le changement et que l’inclusion soient réels, concrets et surtout pérennes, la diversité culturelle, corporelle, d’âge, de genre, de genre, d’orientation sexuelle, de handicap et j’en passe, doit être vue partout

Pour une raison que je ne m’explique pas, il semble y avoir encore une hésitation, consciente ou non, d’inclure des corps différents, des corps qui sont beaux et qui à leur manière racontent une partie de l’histoire de notre belle société. Arrêtons de les oublier.

Le changement est timide, mais il est là néanmoins.

Recommandé pour toi :