Sexualité

Le queerbaiting : qu'est-ce que c'est?

Par :

Le queerbaiting, qu'est-ce que c'est?

Alors que la communauté LGBTQI+ est de plus en plus familière avec ce terme, il n'est pas encore connu de tous et toutes.

Le queerbaiting, c'est une stratégie marketing utilisée pour séduire les personnes queers afin qu'elles s'intéressent à une oeuvre ou une émission en particulier, sans réelle représentation LGBTQI+.

C'est aussi, par exemple, lorsque certains artistes font des fausses promesses à leurs fans avec des sous-entendus et se mettent dans des contextes queer dans le seul but de charmer une audience LGBTQ+, et pas nécéssairement pour les bonnes raisons. Et ça, ce n'est pas cool du tout!

De nombreuses stars ont été accusées de queerbaiting dans les dernières années sur les réseaux sociaux et dans les médias. On peut aussi retrouver parfois des situations similaires dans des films ou des émissions de télévision. 

À lire aussi : LGBTQ+ : à quoi sert la Fierté et comment être un bon allié?

Plus récemment, Cardi B a été la cible d'accusations de queerbaiting dans un article du magazine Rolling Stone, en raison de scènes sensuelles avec la chanteuse Normani dans le vidéoclip Wild Side

La rappeuse bisexuelle n'a pas apprécié ces allégations et a partagé sa pensée sur les réseaux sociaux : « Je n'aime pas ce nouveau mot. J'ai l'impression qu'il donne une pression supplémentaire à l'artiste pour qu'il parle de sa sexualité ou de ses expériences qu'il ne se sent parfois pas à l'aise de partager avec le public. Si une artiste embrasse une fille dans une vidéo, cela signifie-t-il qu'elle se doit de fournir des preuves vidéos et des textos échangés avec d'autres femmes? »

Billie Eilish a également été accusée de queerbaiting à la sortie du vidéoclip de l'extrait Lost Cause. Dans les images, la star s'amuse avec ses amies dans une soirée pyjama. En légende de sa publication, elle a écrit : « J'aime les filles ».

Les fans de la vedette ont tout de suite cru qu'il s'agissait d'un coming out!

Mais une réelle question persiste : était-ce vraiment du queerbaiting? Peut-on vraiment porter des allégations envers une personne qui n'a jamais fait de coming out? Ce n'est pas toujours simple de trancher, car le coming out n'est pas une obligation... pas même pour les célébrités!

 

 

Une chose est certaine, il faut davantage porter attention au queerbaiting, parce qu'il peut avoir des conséquences directes sur l'acceptation de la communauté LGBTQI+ en société.

Lorsque des médias misent sur la « possible » identité LGBTQ+ d'un personnage, par exemple, ils le font souvent pour l'argent et nient toute réelle représentation queer pour ne pas perdre du public. Ce phénomène est fortement nuisible pour la représentation queer dans nos médias!

Face à certaines situations qui nous semblent peu claires, on peut donc essayer de conserver son esprit critique et se questionner : quelle est l'intention derrière ce qui semble être une représentation queer? Est-ce qu'une entreprise ou une personnalité publique essaie de s'approprier une cause par réelle intérêt... ou bien pour son propre gain? Et surtout, si une personne ou une institution aborde des enjeux LGBTQIA+, donne-t-on la parole aux personnes directement victimes de discrimination ou concernés par une réalité? 

Karl
Par :