Santé

Le vaccin AstraZeneca ne sera plus administré en première dose

Par : Lysandre Dolbec
Vaccin AstraZeneca

Le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui que le vaccin AstraZeneca ne sera plus administré en première dose pour lutter contre la COVID-19.

C'est le ministre de la santé, Christian Dubé, qui a annoncé la nouvelle prise de position de la santé publique par rapport à ce vaccin. 

Les rendez-vous pour une première dose d’AstraZeneca qui étaient prévus aujourd’hui sont donc annulés. Les pharmacies contacteront les individus qui devaient le recevoir afin de planifier un nouveau rendez-vous pour leur vaccination.

Voici le message publié par le ministre de la santé sur Twitter concernant AstraZeneca

Le Québec recevra une livraison de 148 000 doses supplémentaires du vaccin AstraZeneca la semaine prochaine.

Ces doses ne seront pas perdues : elles seront administrées en deuxième dose aux personnes ayant reçu le CoviShield ou l'AstraZeneca en première dose.

Rappelons que les cas de thrombose peuvent être une complication possible du vaccin AstraZeneca. Environ 1 cas sur 100 000 seront victimes de ce type de complication rare après la première dose. 

À lire aussi : Tout savoir sur la thrombose

Lysandre
Par : Lysandre Dolbec