Maison

Les petites pièces et coins bureau: une tendance déco phare de 2022

Saviez-vous que la taille des maisons en pieds carrés a littéralement doublé au Canada depuis 50 ans? Dans les dernière décennies, on a donc pu se permettre de privilégier les aires ouvertes. Mais, 2022 marque le début du renversement de cette tendance de long cours: après 2 ans de pandémie, les plus petites pièces et les coins ont la cote!

Si on remonte à des temps plus anciens, les maisons étaient pour la plupart divisées en une multitudes de petites pièces fermées. Il y avait différents raisonnements derrière ça, par exemple le fait que c'était plus facile à chauffer.  Mais on vous rassure: l’idée ici n’est pas de retourner aux minuscules pièces étouffantes qui étaient auparavant le standard. D'ailleurs, les aires ouvertes vont continuer à être populaires, en particulier pour les aires de vie. 

La pandémie a changé la donne

Pour ceux qui peuvent faire du télétravail, on arrive bientôt aux deux ans passés à la maison. C'est ainsi que notre manière d'habiter et d'utiliser notre demeure, condo ou appartement a bien changé. 

Puis, si les immenses aires ouvertes sont parfaites pour reçevoir, disons que cette pratique est devenue beaucoup moins fréquente et habituelle depuis 2020 (voire carrément interdite durant certaines périodes). Inversement, on a commencé à exercer à la maison différentes activités qui n'étaient pas si communes avant la pandémie, comme travailler, étudier et s'entrainer. 

Si on est plusieurs à devoir cohabiter au même endroit en même temps, disons que l’immense aire ouverte qui prend tout le rez-de-chaussée a soudainement un peu moins de charme. Si une ou deux personne(s) travaille(nt) et participent à des réunions, une suit des cours à distance et une autre essaie d'assister à une séance de sport virtuelle, ou tout simplement de relaxer en regardant des vidéos, ça devient tout simplement chaotique et frustrant. 

Différentes sources, comme HGTV, prédisent donc que, graduellement, les gens vont désormais considérer les grandes aires ouvertes moins attrayantes.

Le magazine Architectural Digest, quant à lui, précise que ce changement de cap n'est pas causé par le fait que les gens souhaitent spécifiquement s'enfermer. C'est plutôt qu'ils sont besoin de plus de flexibilité qu'avant. Après avoir pris le pouls de certains agents immobiliers et développeurs, le magazine prédit donc que les petites pièces polyvalentes ou «extra» viendront de plus en plus gruger de l'espace aux grandes aires ouvertes dans les projets de rénovation ou de nouvelles constructions. 

Ce qui nous attend dès 2022

Cette année, une des tendances majeures en déco sera de repenser les aires de vie d’une demeure, pour tenir compte des différentes activités qu’on peut y accomplir afin que chacun ait sa place. Alors sans monter des cloisons partout, l’heure sera à l’intégration d’un peu plus d’intimité, de versalilité et de séparation.

Ça peut être fait à travers des pièces dédiés, comme le bureau et le gym. Mais, c'est possible d'appliquer ce principe dans une aire ouverte aussi, par exemple à l’aide de meubles-écrans, de paravents, de rideaux, de demi-murs, etc.

Sans être complètement séparées des grandes pièces, les aménagements astucieux pourraient prévoir des espaces ou des coins imaginés pour y pratiquer une activité: travail ou devoirs, yoga ou entrainement, bricolage, lecture, etc.

2 façons d'intégrer cette tendance

L’heure est à l’intégration d’un peu plus d’intimité et de séparation. Pour repenser les aires de vie d’une demeure, afin de tenir compte des différentes activités qu’on peut y accomplir, on peut s'y prendre de deux manières.

1. Transférer des fonctions de l'aire ouverte dans des pièces dédiées

Ces pièces seront réaménagées pour l'occasion. Par exemple, on peut faire une croix sur une chambre d'amis désormais largement inutilisée, une salle de jeux non-fonctionnelle, puisque les enfants ont grandi, voire même des coins de rangement, garde-robes ou dépendances. Ces pièces peuvent prendre de nouvelles fonctions et devenir un bureau ou un gym, par exemple.

2. Intégrer des coins dans une aire ouverte

Pour accomplir ceci, on peut par exemple se servir de meubles-écrans, de paravents, de rideaux, de demi-murs, etc. Sans être complètement séparées des grandes pièces, ces aménagements astucieux pourraient prévoir des espaces ou des coins dédiés à une activité: travail ou devoirs, yoga ou entrainement, bricolage, lecture, etc.