Finances

Avoir plusieurs comptes bancaires : une bonne idée?

Nos vies bien remplies nous poussent à élaborer de nombreux plans pour l’avenir. Il est rare qu'un projet, aussi satisfaisant soit-il, ne coûte rien du tout. La plupart de nos buts s’accompagnent d’objectifs financiers : prévoyez-vous acquérir une maison dans les prochaines années? Faire un long voyage? Lancer votre entreprise? Envoyer les enfants à l’école privée? Tout cela coûtera certainement quelques milliers de dollars, voire plus. La planification financière nécessaire à l’atteinte de ces objectifs, qu’on poursuit souvent simultanément, est un vrai casse-tête!

Saviez-vous qu'avoir plusieurs comptes, auprès de différentes institutions ou d’une même banque, peut être d’une grande aide dans la gestion de ces « enveloppes »?

Pourquoi avoir plusieurs comptes bancaires?

Ouvrir plus d’un compte chèque ou compte épargne, est-ce une bonne décision financière? Il y a certains pièges à éviter, comme celui de multiplier les frais bancaires, mais il existe de nombreux avantages à entretenir plusieurs comptes à votre nom. Quels sont-ils?

 

Une femme devant des documents

Établir vos priorités

L’argument principal derrière l’ouverture de plusieurs comptes est de mieux gérer les entrées et les sorties d’argent. On dresse une liste de projets, avec un objectif financier chiffré pour chacun, à atteindre en fonction d’une date précise. Par exemple, vous voulez faire un voyage dans deux ans et vous estimez son coût individuel à environ 5 000 $. Une semaine de luxe ou trois mois en Asie, c’est comme vous voulez! Comment établir ce montant? Pensez non seulement au transport et à l’hébergement, mais aux frais de visas, si nécessaire, et à l’équipement à acheter avant le voyage. Prévoyez ensuite un versement mensuel pour garnir ce compte.

Avec cette méthode, on se retrouve rapidement avec trois ou quatre comptes d’épargne. Lorsqu’on fait un retrait d’un compte, on sait comment on est censé utiliser cet argent et ce, même si on est tenté de tricher! Par exemple, vous pourriez avoir envie de prendre des fonds du compte réservé au lancement de votre entreprise pour acheter une plus grande maison, vu le contexte actuel. Lorsque toute notre épargne est réunie, c’est plus facile de simplement retirer le montant qu’on veut sans se poser de questions. Avec des comptes dédiés, on n’a pas le choix de prendre le temps de réfléchir et décider de faire ce sacrifice (ou pas).

Selon le projet auquel il sera rattaché, vous pouvez choisir d’ouvrir un simple compte d’épargne qui verse un (tout petit) peu d’intérêt, un CELI ou un REER. Avec le CELI et le REER, vous pouvez sélectionner des produits financiers tout à fait sécuritaires (comme les dépôts à terme) ou tenter de les faire croître, par exemple avec des fonds communs ou des actions. Il sont par contre assujettis à certaines règles, qu’il faut connaître avant de se lancer.

Une homme tient une carte bancaire

Séparer les dépenses courantes de l’épargne

Avez-vous un budget? Si la réponse est « non », commencez par là. Un budget, basé sur vos dépenses réelles, permet de mieux comprendre combien et comment vous dépensez chaque mois. Par la suite, vous pouvez ouvrir un compte chèque pour vos dépenses mensuelles essentielles, comme le loyer et l’épicerie. Puis, vous continuez avec d’autres comptes pour les dépenses annuelles (comme les impôts, l’immatriculation d’une automobile ou les taxes foncières) et pour les loisirs.

Vous vivez en couple ou en colocation? L’ouverture d’un compte conjoint officialise votre entente sur les dépenses communes et la contribution que chacun doit y verser. Par exemple, vous pouvez établir un compte conjoint dans lequel vous déposerez chacun votre part du loyer ainsi que les autres dépenses liées à l’habitation, comme les assurances et l’électricité. Avoir plusieurs comptes conjoints s’applique aussi bien aux besoins des enfants (école, vêtements, etc.) qu’à vos projets de couple, comme les voyages.

Garnir votre fonds d’urgence

Dans un monde idéal, on ne commence pas à économiser pour un voyage au Japon lorsqu’on n’a aucune épargne pour faire face aux imprévus. Mais on sait tous qu’il est parfois tout aussi nécessaire de s’évader et de faire le plein de nouvelles expériences que d’assurer notre sécurité financière! Bref, si vous pensez ouvrir un compte destiné aux voyages, mais que vous n’avez pas encore de fonds d’urgence, essayez d’être raisonnable et de vous assurer d’avoir trois à six mois de dépenses de côté.

Bénéficier d’incitatifs

« Obtenez 50 $ en utilisant le code d’un ami!»

« Bénéficiez de 1,4% d’intérêt pendant six mois! »

« Recevez 100 $ à l’ouverture d’un compte! »

Qu’on passe par le parrainage ou qu’on succombe à une promotion de la banque, il existe plusieurs moyens d’aller chercher un petit surplus en ouvrant plusieurs comptes. Les taux d’intérêts sont encore bas en 2022 et la majorité des institutions n’offrent rien de bien alléchant. Mais certaines proposent des taux plus intéressants que d’autres, notamment des banques en ligne. À chaque nouvelle ouverture de compte, vérifiez si la banque impose des frais mensuels ou toute autre condition qui pourrait vous nuire.

Si vous êtes comme moi, vous avez des projets plein la tête. Avec ou sans incitatifs, la méthode d’épargne basée sur l’ouverture de plusieurs comptes saura certainement vous aider à les concrétiser!