Événements

8 expos à ne pas manquer cet automne à Montréal

Par : Claire-Marine Beha
Expositions à voir à Montréal

Les amateurs d’art visuel et de découvertes historiques ne seront pas déçus cette saison avec une vie culturelle qui reprend doucement (mais sûrement!) vie dans la métropole. Fréquenter à nouveau les galeries d’art et les musées fait le plus grand bien à mon âme de curieuse… À toi aussi?

Que tu prévoies de flâner en solo avec des amis dans des galeries d’art contemporain ou bien que tu sois à la recherche d’une sortie familiale pour la fin de semaine, je te présente mes coups de cœur culturels du moment.

Voici plusieurs expositions à visiter cet automne à Montréal.

Création d'un monde éthéré, exposition d'Esther Calixte-Bea 

Dans cette première expo solo, l’artiste montréalaise Esther Calixte-Bea dévoilera des photos et des peintures où la femme poilue et libérée est reine, faisant écho à sa propre vie puisque la créatrice expose en ligne sa pilosité depuis plusieurs années. Engagée, Esther Calixte-Bea nous parle d’épanouissement personnel à l'ère de l'instantanéité et de quête identitaire à travers son univers bigarré.

Du 23 septembre au 28 octobre à LA CENTRALE, galerie Powerhouse.

Cap sur la Biosphère

La Biosphère de Montréal a récemment rouvert ses portes au public et on s’en réjouit! L’environnement et le climat sont documentés sous toutes ses facettes et vulgarisés pour les petits comme les grands à travers plusieurs animations et thématiques inspirantes.

Impact du réchauffement de la planète, fonctionnement des orages, initiations à la démarche scientifique, migrations des espèces animales, etc : on en apprend beaucoup!

L’infini : inspirée des missions de la NASA

Le ciel et les étoiles te fascinent? Phi Studio et Felix & Paul Studios te permettent de voyager dans l’espace pendant une heure et de monter à bord de la Station spatiale internationale grâce à la magie de la réalité virtuelle, de la réalité augmentée et de projections toutes plus renversantes les unes que les autres.

Bref, en famille ou en date, cette exposition immersive est aussi impressionnante que réaliste. Frissons garantis! 

Jusqu’au 7 novembre à Arsenal art contemporain Montréal.

L'Infini, exposition immersive

Voix autochtones d’aujourd’hui : savoir, trauma, résilience

Envie d’en savoir plus sur les 11 nations autochtones du Québec? Cette exposition présente une centaine d’objets de collection ainsi que de nombreux témoignages poignants à lire et à écouter au sein d’une ambiance immersive. L’objectif? Se rencontrer, mais également entendre les traumatismes causés par le colonialisme et célébrer la résilience et l’héritage des autochtones.

Une sortie culturelle familiale pas banale où la compréhension et la réconciliation seront au centre des découvertes.  

Dès le 25 septembre au Musée McCord.

À lire aussi : Je ne suis pas une survivante des pensionnats, je suis une vivante

Biennale de l’image MOMENTA 

Avis aux amatrices et amateurs de photographie d’art, d'installations et d'images contemporaines en tout genre, rendez-vous à la Biennale MOMENTA qui est de retour pour une 17e édition. Cette année, sont présentées les œuvres de plus de 50 artistes au sein de 15 expositions.

Le thème retenu est « Quand la nature ressent ». C’est autant sur la perception de l’humain que sur la réalité de la nature et l’urgence climatique que l'on braque les projecteurs, de toutes les façons possibles. MOMENTA a lieu dans plusieurs espaces culturels de la ville, alors consulte la programmation de l'événement et laisse-toi surprendre! N’oublie pas également d’aller découvrir le jardin extérieur conçu par plusieurs artistes autochtones.

Jusqu'au 24 octobre dans plusieurs galeries et musées de la ville.

Photo de Thao Nguyen Phan dans l’exposition « Des rivières parcourant les corps » qui sera exposée à Occurrence - Espace d'art et d'essai contemporains

Auriea Harvey

Auria Harvey se réapproprie les archétypes mythologiques et conçoit des sculptures de cyclopes, de béliers et d’autres créatures étranges qui sont parfois terrifiantes, parfois drôles, mais qui ne laissent pas indifférents. Elle emprunte autant à la philosophie, à la mythologie ancienne qu’à son propre récit personnel pour créer ces personnages étonnants.

Mais sa fusion de l’ancien et du moderne ne s’arrête pas là. Grâce à la numérisation 3D, l’artiste intègre son corps dans son travail, et incarne ainsi une sorte de divinité digitale qui honore sa propre lignée. De belles réflexions risquent de s’amorcer devant cette exposition qui mélange les époques sans crainte.

Du 11 septembre au 23 octobre à la galerie Art Mûr.

PAYSAGES CROISÉS/HORIZONS INÉDITS, Karine Demers, Robert Deschênes, Lise Gagné et Géza Hermann

En visite sur le Plateau? Fais un détour par la Galerie Bernard qui présente une expo collective qui promet de mettre de la couleur et de l’émotion dans ton automne!

Mon coup de cœur personnel, c’est Karine Demers - et ses sculptures de papier impressionnantes - à qui j’ai eu la chance de tendre le micro l’année passée! Sa démarche peut se définir comme étant une réappropriation créative de ses troubles de santé mentale, notamment son TOC… Une quête qui a pour résultat des architectures singulières époustouflantes! D’ailleurs, les univers des 3 autres artistes font écho à cette notion de paysages et ses diverses représentations.

Du 15 septembre au 9 octobre à la Galerie Bernard.

L’explorateur de reliques, exposition de Larry Achiampong

L’artiste britannique d’origine ghanéen Larry Archiampong nous invite dans une exposition ambitieuse, immersive et créée in situ mêlant sculptures, images, films, sons, ainsi qu’un volet art public.

Prépare-toi à être absorbé par les réflexions et questionnements de l’artiste, ce n’est pas pour rien que le sous-titre de cette expo multidisciplinaire est : « d’où nous venons, toi et moi, nous savons que nous ne sommes pas ici pour toujours ». Au menu : l’importance du devoir de mémoire, des racines généalogiques, des témoignages qui restent et ceux qui s’effacent, des réflexions concernant la pandémie de COVID-19, le colonialisme, l’africanisme et l’avenir, entre autres. 

Jusqu’au 9 janvier à la Fondation Phi.

Consulter tous les contenus de Claire-Marine Beha.

Claire-Marine
Par : Claire-Marine Beha