En Vedette

Big Brother Célébrités: La conjointe de Sébastien répond aux «trolls» qui jugent son couple!

Sébastien Plante a connu des débuts pour le moins mouvementés à Big Brother Célébrités!

Dès les premières secondes dans l'énorme maison de Big Brother Célébrités, Sébastien a mis la vapeur en parlant de sa vie de chanteur dans Les Respectacles et de son duo Seb et Jess, tout en mentionnant maintes fois l'existence de son amoureuse (et de ce qu'il pouvait ou non faire à cause d'elle, afin de ne pas l'inquiéter!).

Un peu déconnecté de la réalité des caméras et de la game, Sébastien aura pris plusieurs jours à comprendre que le jeu se déroulait «là, live, maintenant», après s'être fait brasser par ses collègues Eddy King et Karl Walcott, notamment.

Après avoir connu un départ plutôt lent, Sébastien a réalisé qu'il devait être attentif au jeu, tisser des liens avec les autres et user de stratégies afin de ne pas se faire éliminer la première semaine... Ce qui s'est révélé être un échec puisqu'il est maintenant en danger aux côtés d'Éléonore Lagacé, puisque Hugo Barrette a utilisé son véto afin de sauver Stéphanie Harvey!

Après avoir encaissé plusieurs critiques sur son couple, la conjointe de Sébastien, Jessyka Lapierre, a pris la parole sur les réseaux sociaux afin de répondre aux trolls d'Internet qui jugent sa relation avec son «BB Doux» et qui la croient «jalouse» et «possessive»!

«Mon doux que je m’ennuie! C’est mon meilleur ami, mon amoureux, mon confident, mon complice, l’homme le plus DOUX au monde avec moi. C’est pour ça qu’on s’appelle BB Doux, j’imagine que c’est facile à deviner. Les deux, on a jamais vécu ça de la douceur de même. Avant que je le rencontre, j’étais malheureuse et l’amour c’était un concept abstrait. Pour être purement honnête c’était un concept que je méprisais. Je pensais pas que ça existait pour de vrai. J’avais jamais le goût d’écouter des films d’amour parce que j’avais pas le goût de voir de l’amour parce que j’en avais pas. Pis depuis qu’on s’est rencontrés, qu’on s’est connectés un à l’autre, j’y ai goûté pis je pense que j’en suis dépendante. De sentir sa présence, son regard bienveillant en tout temps, de discuter avec quelqu’un de brillant pas juste intellectuellement mais aussi émotionnellement. Seb c’est un vrai artiste, un coeur pur et grand. Depuis que je sais qu’il existe ça m’arrive même de vivre de la colère d’avoir passé autant de temps de vie sans l’avoir connu. J’aurais voulu le connaître bien plus tôt dans ma vie! On profite de chaque moment qu’on a ensemble depuis deux ans et on savoure le bonheur. Maintenant aux yeux de certaines personnes, ça semble cringe (terme qui vise à insulter de manière « in » utilisé par les trolls d’internet) bien moi je vous souhaite d’un jour connaître ce sentiment de s’en foutre d’avoir l’air comme ceci ou comme cela. C’est triste de ne pas avoir d’amour dans la vie, je compatis avec vous, sincèrement. Quand je mets dans la balance notre amour qui nous donne juste trop d’euphorie pour le contenir vs le monde qui nous trouve dont quétaine bien ça pèse même pas une plume 🤷🏼‍♀️ Si ça vous dérange de nous voir s’aimer et l’exprimer … y’a peut-être matière à introspection. Peut-être que ça réveille une blessure en vous et de nous cracher du venin vous aide à l’extérioriser. Bref, quand vous aurez trouvé quelqu’un qui va vous aimer et que vous aimerez (ce que je vous souhaite profondément) vous aurez sans doute de nouvelles lunettes pour regarder la vie mais pour l’instant c’est hors de votre portée de voir la situation comme nous on la voit. Peace le monde ✌️», dévoile-t-elle.

Plus tôt cette semaine, on a aussi pu découvrir une vidéo des amoureux où Jessyka interviewait son amoureux afin de connaître ses intentions et motivations pour son aventure à Big Brother Célébrités.

Puis, Jessyka a fait une vidéo toute seule afin de donner ses impressions sur les candidats et revenir sur le fameux extrait dont tout le monde parle: lorsque son chum a confié d'entrée de jeu qu'il voulait une chambre seul avec deux garçons pour ne pas faire peur à sa blonde.

«Il a mis ça beaucoup sur mon dos, la production a montré ça, je ne sais pas si c'est le seul discours qu'il a tenu, mais c'est sûr que lui à la base il se disait: "Si toi tu allais là et que tu dormais à un bras de distance d'un autre gars, je ne serai pas ben". Là, je me suis mise à penser: "Comment je vais me sentir quand il va dormir et qu'il va avoir des conversations d'oreiller à un bras de distance d'une autre fille...?". C'est beau le jeu, mais quand tu sors de là, tu as quand même une autre vie.»

Elle poursuit: «Le revers de la médaille, c'est aussi que si Sébastien ne dort pas ses huit heures, il est non-fonctionnel. Ce n'est pas des blagues! Moi je dors 4-5-6 heures et j'ai mal à la tête, mais lui, il ne faut pas que je le réveille. C'est un gars qui dort avec ses bouchons. Un loup. Si je vais aux toilettes pendant la nuit, je le réveille et il est un peu fâché. Son sommeil, c'est de l'or pour lui. C'est sûr que se retrouver dans une chambre avec 7 autres personnes, ça lui faisait peur. Il sait que s'il n'est pas en forme, il va être marabout, il ne sera pas le fun, il n'aura pas le goût de parler à personne. Déjà que ça lui demande un effort d'aller là, s'il commence à ne pas dormir, ça va être une catastrophe!»
 

Consultez tous les contenus de Karine Paradis