Conseils voyage

Trousse de voyage : que faut-il chercher à la pharmacie avant de voyager?

Depuis quelques temps (et quelques assouplissements), je recommence à avoir des questions en pharmacie de voyageurs. Les patients ont raison plus que jamais de se tourner vers leur pharmacien.ne pour s’informer.

En effet, l’arrivée de plusieurs nouvelles activités permises aux pharmacies nous a pour ainsi dire transformés en clinique du voyageur!

Trousse de soin pour le voyage de base

Quels médicaments et produits de pharmacie doit-on emmener en voyage? En tant que pharmacienne, c’est une question que je reçois souvent. La réponse est complexe, mais je vais vous parler de mes incontournables. Je vous recommande fortement d’amener :

  • Un onguent antibiotique pour tous les petits bobos.
  • Des pansements, bien sûr.
  • Un antihistaminique pour les réactions surprises au pollen de plantes exotiques ou une crise d’urticaire causée par la mer ou le chlore de la piscine.
  • Et finalement, le médicament avec lequel j’ai moi-même sauvé le plus de touristes en voyage : une crème d’hydrocortisone! Pour les démangeaisons causées par les piqûres de moustiques ou… les puces de sable!
  • Bien sûr, il faut aussi emmener ses médicaments personnels utilisés pour une maladie chronique, mais aussi les médicaments occasionnels comme ceux pour l’asthme, l’urticaire ou l'eczéma.

À lire aussi : Les médicaments génériques sont-ils aussi efficaces que les originaux?

Trousse de voyage : quoi chercher à la pharmacie avant de voyager?

Vérifier sa vaccination

Les pharmacien.nes qui ont suivi la formation adéquate (et quel pharmacien ne l’a pas suivi pour l’effort qui a été déployé en pharmacie pendant la pandémie pour vacciner la population!) peuvent non seulement vacciner, mais aussi prescrire tous les vaccins nécessaires aux voyages.

Nous pouvons évaluer les besoins selon la région visitée et prescrire en conséquence. Ainsi, même si la majorité des patients nécessiteront surtout des vaccins pour hépatite A et B, certaines pharmacies offrent même le vaccin pour la fièvre jaune.

Encore mieux, comme ils sont prescrits, vos assurances pourraient en couvrir une partie.

Nous pouvons aussi en profiter pour mettre à jour votre carnet de vaccination, car tous les vaccins du programme québécois d’immunisation sont maintenant disponibles en pharmacie : tétanos, méningite, coqueluche, etc.

Diarrhée du voyageur

Nous avons obtenu il y a quelques années, le droit de prescrire les médicaments nécessaires pour traiter la fameuse tourista. Nous pouvons choisir un antibiotique approprié selon votre destination et s’assurer qu’il n’y aura pas de résistance et qu’il sera efficace.

À lire aussi : Comment éviter la tourista ou diahrrée du voyageur?

Ces antibiotiques sont utiles en cas de diarrhée sévère avec fièvre et/ou sang ou pus dans les selles. Disons qu’autrement le voyage serait à l’eau! Ils sont donc essentiels à amener avec vous pour certaines destinations.

Votre pharmacien.ne peut vous aider à prendre cette décision. Sinon, on vous recommandera quand même d’amener de la lopéramide pour les diarrhées moins sérieuses, mais toutes aussi dérangeantes.

N’hésitez pas à nous demander les mesures préventives pour éviter ce désagrément, nous vous recommanderons de ne manger que des fruits pelés par exemple, d’éviter les glaçons et les salades et de ne manger que de la nourriture chaude ou froide… Tenez-vous TRÈS loin de la mayonnaise tiède, et pas juste en voyage!

Nous pouvons évaluer les besoins selon la région visitée et prescrire [des vaccins] en conséquence.

Malaria et mal des hauteurs

Je me souviens, il y a quelques années, d’une flambée de cas de malaria suite à des voyages en République dominicaine. Il fallait alors envoyer les futurs voyageurs chez leur médecin (s’ils en avaient un) pour se faire prescrire un traitement préventif.

Ce cauchemar est une chose du passé heureusement! Les pharmaciens peuvent maintenant prescrire les médicaments préventifs de la malaria pour toutes les destinations. Il faut évaluer le risque de résistance aux traitements et choisir le bon médicament en fonction du séjour prévu.

Pour compléter l’offre voyage, nous pouvons prescrire des traitements pour le mal des hauteurs. Ceci s’avère particulièrement utile pour les intrépides se rendant à Machu Picchu au Pérou… mais bon pourquoi pas le Népal ou l’Everest!

Autres conseils en rafale :

  • Amener vos médicaments dans les contenants originaux.
  • Gardez-les hors de l’humidité et la chaleur en autant que possible. 
  • Amenez de la crème solaire en quantité et choisissez une crème que vous connaissez et avez déjà essayée dans le passé… Rien de pire qu’un rash à sa propre crème solaire en voyage.

Et surtout, amusez-vous!

Continuez votre lecture :

Consulter tous les contenus de Catherine Plamondon, pharmacienne