Bien-être

5 livres québécois à lire ce mois-ci

Par :

À l'aube de l'automne et du retour de la routine, on profite des dernières semaines de l'été afin de relaxer et de dévorer un bon bouquin bien d'ici. 

Voici 5 livres québécois à découvrir ce mois-ci, question de reprendre des forces avant la reprise du train-train quotidien.

Je : « Connais-toi toi-même » : oui, mais comment faire?

1. Je : « Connais-toi toi-même » : oui, mais comment faire? / Serge Marquis (Édito)

Apprendre à reconnaître son ego, en comprendre les mécaniques et l’observer : voilà ce que propose Serge Marquis dans ce livre qui fait suite à Pensouillard le hamster, vendu à 75 000 exemplaires.

Habile conteur qui passe son information tout en humour — on croirait lire un roman et on se surprend à finalement apprendre bien des notions au passage! —, Marquis donne ici les clés pour faire cesser ces multiples voix qui, créant du stress et un sentiment de menace, envahissent nos discours intérieurs. 

Disponible sur le site de Les Libraires
26,95$

Acheter

Tout écartillées / Marie-Ève Bourassa (VLB éditeur)

2. Tout écartillées / Marie-Ève Bourassa (VLB éditeur)

L’auteure de la trilogie Red Light récidive avec un roman noir campé dans les années 70, et dans lequel gravitent des personnages fascinants et paumés.

À l’été 1976, alors que Montréal vient d’accueillir les Jeux Olympiques, le détective privé Georges Kirouac, d’un tempérament plutôt nonchalant, tente de retrouver un film XXX mettant en scène la belle barmaid du bar où il traîne souvent, laquelle ne souhaite pas que ce film circule. Kirouac est également troublé par le retour de celui qui a causé sa perte, un ancien felquiste avec qui il avait jadis collaboré.

Disponible sur le site de Les Libraires
32,95$

Acheter

Le dragon de Saint-Hyacinthe / Pierre Breton (Héliotrope)

3. Le dragon de Saint-Hyacinthe / Pierre Breton (Héliotrope)

À Saint-Hyacinthe, la ville qu’on surnommait la « Liverpool du Québec » dans les années 60, le chanteur populaire d’un groupe de yéyé est mort dans sa maison, ravagée par un incendie criminel. Le chef de la police Cyrille Carignan ne croit pas que le coupable soit le principal suspect qu’on vient d’arrêter et enquête pour élucider cette affaire : il n’écartera aucune piste, des fans du groupe jusqu’aux Pèlerins de Saint-Michel, en passant par un concierge-musicien.

L’auteur de Sous le radar et du Zouave qui aimait les vélocipèdes propose un premier polar efficace, charmant et un brin fantaisiste.

Disponible sur le site de Les Libraires
22,95$

Acheter

Des bières et des femmes / Julie Myre Bisaillon (Hurtubise)

4. Des bières et des femmes / Julie Myre Bisaillon (Hurtubise)

Après avoir observé avec humour son nouveau quotidien à la campagne avec son copain devenu producteur maraîcher bio dans Des réguines et des hommes, l’auteure propose une suite qui n’en est pas vraiment une et nous raconte leur nouvelle aventure : une microbrasserie, qui se veut également une taverne avec une cuisine locale.

On retrouve Chum et Chérie, mais cette fois c’est leur amie Maude qui assure la narration des péripéties estivales de cette joyeuse bande. C’est drôle, rafraîchissant et authentique.

Disponible sur le site de Les Libraires
22,95$

Acheter

Mukbang / Fanie Demeule (Tête première)

5. Mukbang / Fanie Demeule (Tête première)

La plume toujours aussi magnétique de Fanie Demeule nous fait découvrir l’univers des mukbang, ces vidéos montrant des personnes en train de manger, parfois en quantité inimaginable. Au moment où l’on rencontre sa narratrice, cette dernière découvre tout juste Internet. Totalement fascinée, elle y plongera, à un point tel où tout, dans sa vie, sera mis à l’épreuve. Une dissection de ce qu’est devenu l’Internet et de la solitude de ceux qui le consomment, parsemée de code QR pour joindre l’expérience au propos.

Disponible sur le site de Les Libraires
19,95$

Acheter

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!

Noovo
Par :