Zéro déchet

Gaspillage alimentaire et enfants : une fatalité?

Les parents le savent bien : les enfants ont une relation particulière avec la nourriture, en plus d’avoir un appétit fluctuant.

Comment faire alors pour réduire le gaspillage alimentaire à la maison, tout en respectant l’appétit et les goûts de ses enfants?

Développer leurs goûts petit à petit

Les enfants ont une nette préférence pour les aliments qu’ils connaissent. Au lieu d’essayer d’innover avec des recettes inédites aux épices fancy, qu’il y a de grandes chances que vous finissiez par jeter, gardez ça simple!

Misez sur des plats familiers simples, des textures d’aliments qu’ils acceptent et des modes de cuisson qu’ils apprécient. Lorsque vous avez trouvé vos recettes gagnantes, essayez d’y intégrer un nouvel aliment. Vos enfants l’accepteront sans doute plus facilement et vous gaspillerez moins!

Gaspillage alimentaire et enfants

Passer en mode libre-service

Une autre façon de respecter l’appétit des enfants, tout en évitant de gaspiller, consiste à les laisser piocher eux-mêmes dans les plats sur la table. Cela leur apprend à se servir en fonction de leur appétit, en plus d’avoir l’occasion de se resservir si un plat obtient leur faveur ou s’ils ont encore faim. 

Si malgré ces stratégies vos enfants ont laissé des restes dans leur assiette, ne vous en faites pas et ne les jetez surtout pas!

Vous pouvez les « camoufler » en les intégrant à une autre recette ou les transformer en sauté ou en croquettes pour un lunch. Si le type de repas le permet (comme une tartine ou un bagel), n’hésitez pas à laisser traîner l’assiette sur la table ou sur le comptoir. L’enfant pourra terminer son repas s’il a faim un peu plus tard!

Mettre la main à la pâte

Impliquer les enfants dans la gestion des repas est un meilleur moyen pour réduire le gaspillage alimentaire que de les culpabiliser parce qu’ils n’ont pas fini leur assiette.

En fonction de leur âge, vous pouvez par exemple : les amener faire l’épicerie avec vous, leur demander ce qu’ils aimeraient manger la semaine prochaine, solliciter leur aide en cuisine ou bien les faire participer à l’entretien du potager pour qu’ils voient comment poussent les légumes qu’ils mangent.

En comprenant mieux d’où viennent les aliments et comment ils parviennent à leur frigo, vos enfants seront probablement plus ouverts à l’idée de ne pas gaspiller de nourriture.

Une enfant aide sa mère à cuisiner

Cuisiner avec vos enfants est aussi une bonne astuce pour les familiariser avec de nouveaux aliments. Ils peuvent ainsi les manipuler et les apprivoiser sans ressentir la pression d’y goûter, car ils ne sont pas dans le contexte d’un repas.

En comprenant mieux d’où viennent les aliments et comment ils parviennent à leur frigo, vos enfants seront probablement plus ouverts à l’idée de ne pas gaspiller de nourriture.

Le même principe s’applique aux boîtes à lunch. Si votre enfant souhaite manger un sandwich avec des crudités, faites-le lui préparer! Lorsque son âge le permet, il peut choisir ses légumes, disposer le jambon sur le pain et mettre de la mayonnaise et de la moutarde à sa guise, ou mettre lui-même ses collations dans son sac. S’il a faim en revenant à la maison, vous pouvez l’inviter à finir de manger le contenu de sa boîte à lunch plutôt que de lui donner une autre collation.

Une famille cuisine avec les enfants

Dompter son frigo

Savez-vous ce qu’est un plat touski? C’est l’une des meilleures façons d’éviter le gaspillage alimentaire : on cuisine tous’ki reste dans le frigo! Ce plat à la saveur du jour vous pousse à fouiller dans vos placards et à (re)découvrir des aliments cachés dans le fond du frigo, avant qu’ils ne périment.

Si vous êtes en panne d’inspiration, des sites comme SOS Cuisine ou Frigo Magic peuvent vous aider à élaborer une recette savoureuse à partir de vos restants.

En plus de votre réfrigérateur et de vos placards, n’oubliez pas que le congélateur est le plus fidèle allié de l’anti-gaspillage! Gardez-y les légumes vieillissants et apprêtés pour en faire un potage ou une purée; conservez-y vos poissons et viandes afin d’éviter de les perdre; et placez-y vos plats favoris après les avoir cuisinés en grande quantité.