Infos pratiques

Party de bureau : enfin en présentiel... mais sous conditions!

Party de bureau

Maintenant que la grande majorité des gens sont vaccinés (et que plusieurs entreprises et organismes exigent même la vaccination pour tous), peut-on espérer le retour du party de bureau cette année, à l’occasion du temps des Fêtes?

Selon le journal Les Affaires, dans plusieurs régions du Québec les réservations de salles et de chalet sont nombreuses à depuis octobre en vue du mois de décembre, effectuées par des entreprises qui souhaitent revenir à la formule traditionnelle du party de bureau. Toutefois, ces réservations sont conditionnelles aux consignes de la santé publique.

Les règles en vigueur à l’heure actuelle

Il existe toujours un flou entre différentes activités, selon la catégorie dans lesquelles elles peuvent entrer. Alors ce n’est pas évident d’établir des règles claires pour l’ensemble des partys de bureau en 2021, mais voici quelques barêmes sur les règles en vigueur. Il est préférable de toujours vérifier la validité des informations spécifiques avant de réserver, bien entendu.

  • Dans les restaurants, bars, casinos et tarvernes, il n’y a plus de limite de capacité à partir du 1er novembre, donc la capacité est reliée à celle du restaurant. La règle est toujours de 10 personnes par table maximum à l'intérieur. 
  • La danse et le karaoké y sont enfin permis à partir du 15 novembre. Le port du masque est obligatoire s'il n'y a pas la distance de 2 mètres pour la personne qui chante, par exemple.
  • Dans les salles de spectacle, il n’y a plus de limite par section. Les personnes peuvent danser et demeurer debout. Le port du masque est obligatoire en tout temps.
  • Pour les activités privées événementielles, comme dans les hôtels par exemple : le maximum est de 25 personnes, avec distanciation et masque obligatoire. Dans certains cas, le passeport vaccinal peut être exigé.
  • Dans les unités d’hébergement (comme les chalets par exemple), c’est la même règle qu’un rassemblement privé, soit 10 personnes d’adresse différentes. À moins d'un mètre, le port du masque est recommandé.

Des alternatives au party de bureau traditionnel

  • Le fameux party sur Zoom (ou Teams, ou Google Meet) devrait être encore très populaire cette année. Il y a moyen de rendre cette occasion spéciale, même si chacun est chez soi : en organisant une activité, un atelier ou même en offrant un spectacle virtuel pendant l’événement (dans un restaurant, par exemple).
  • Puisqu’il y a encore une limite d’invités en vigueur, il est toujours possible d’organiser des plus petits partys, qui regroupent seulement une équipe (voire même une sous-équipe), plutôt que l’entreprise au complet. Ceci permet au moins aux gens qui travaillent ensemble au quotidien de se voir en personne et de socialiser.
  • Les boîtes cadeaux, d’un montant équivalent à ce que l’entreprise aurait dépensé pour le party de Noël, restent une option très appréciée des employés.
  • Si jamais c’est possible, il y a toujours la possibilité d’organiser une activité à l’extérieur (probablement durant la journée plutôt que le soir par contre), où les rassemblements peuvent être plus grands.

Consulter tous les contenus de Marie-Ève Laforte