Infos pratiques

Ne plus devoir gratter son pare-brise en hiver, c'est possible?

Bien des gens s’entendent pour dire qu’un des plus grands désagréments hivernaux, c’est le fait de devoir déneiger l’auto et de gratter les pare-brise ainsi que les vitres.

Et si vous n'aviez plus à vous échiner à -20°C au petit matin pour déglacer votre véhicule? On a déniché deux alternatives intéressantes d'internautes futés:  voyons voir s’ils valent la peine!

L'astuce du pare-brise

Ne plus jamais gratter votre pare-brise? C’est ce que propose cette astuce bizarre, mais qui apparemment fonctionne : utiliser un sac style Ziploc rempli d’eau pour dégivrer le pare-brise! Oui, avec ce truc, il n’y a qu’à remplir un sac de plastique refermable d’eau chaude et le passer doucement sur la vitre, ce qui fait fondre très rapidement la neige et le givre.

Dans le cas d’une bonne averse de verglas par contre, il faudra peut-être retourner remplir le sac avec de l’eau plus chaude à quelques reprises! Si ça fonctionne vraiment, vous imaginez le temps et le degré d’effort pénible qu’il serait possible de sauver? À garder en tête et à essayer sans faute.

Cette technique a été très populaire sur le Web dans les dernières années, grâce à plusieurs youtoubeurs qui l’ont testée. Leur verdict: en général, ça marche! Certains ont pourtant fait remarquer que le contraste chaud-froid sur le verre pourrait causer des fissures sur le pare-brise en question. Vous êtes prévenus! L’eau ne devrait pas être bouillante, seulement à peine chaude, dans le but d’éviter un tel accident.

Un autre internaute a fait remarquer que même si le givre fond, il tend à geler de nouveau quelques secondes plus tard. Alors à moins d’avoir quelqu’un dans la voiture qui peut actionner les essuie-glace presque instantanément, est-ce que ça vaut réellement la peine?

Avez-vous essayé ce truc? Laissez-le nous savoir!

Une femme déneige sa voiture en hiver

Relever ses essuie-glace, fausse bonne idée?

Et qu'en est-il de cet autre truc, qui dicte qu’il vaut mieux redresser ses essuie-glace avant une tempête? En hiver, on le voit beaucoup dans les entrées, les stationnements et les rues, puisque les gens semblent croire que ça facilite le déneigement une fois la tempête terminée.

Mais en fait, CAA-Québec déconseille cette pratique! En effet, « le problème, c’est qu’on crée une tension indue sur les ressorts des bras d’essuie-glace. À la longue, la pression leur permettant de coller au pare-brise pourrait se relâcher, et faire en sorte que les essuie-glace deviennent moins efficaces. De plus, avec le poids de la glace ou un simple coup de vent, les essuie-glace pourraient retomber brusquement sur le pare-brise et le fissurer ».

À ne pas faire alors! Mais qu’est-ce qu’on peut essayer pour dégager les essuie-glace et les empêcher d'être gelés sur la vitre? Voici un autre truc vu sur TikTok qui consiste à les protéger grâce à... de longues chaussettes!

Encore une fois, est-ce vraiment une bonne idée, ou juste un moyen d’avoir une chose de plus à déglacer le lendemain matin? Ce qui est plutôt prouvé, ce sont les bons vieux trucs habituels : chauffer la voiture, gratter le pare-brise jusqu’à libérer les essuie-glace ou… utiliser un sac Ziploc peut-être?

C’est simple : finalement, ça prend du temps et de la patience. Qui l’aurait cru.

Consulter tous les contenus de Marie-Ève Laforte