Infos pratiques

Des aurores boréales illumineront le ciel du Québec la nuit du 30 mars et ça s'annonce magique!

Si vous levez les yeux vers le ciel pendant la nuit du 30 au 31 mars 2022, vous risquez de voir un fabuleux spectacle d'aurores boréales!

En effet, une tempête géomagnétique prévue le 30 mars donnera sans doute la chance à plusieurs observateurs d'admirer ce phénomène coloré. Selon les modèles de la NASA, cette tempête due à une éruption solaire à intensité modérée ou forte risque de déclencher des impacts majeurs sur notre planète (bris de de pièces de télécommunications ou de satellites).

Aurores boréales

Comme pour tout phénomène astronomique, ceux qui habitent des régions plus au nord ou loin de la pollution lumineuses auront plus de chances de repérer ce qui se passe dans le ciel.  Cependant, comme la tempête solaire annoncée est plus intense, les aurores boréales de ce mois-ci pourraient être visibles jusqu'à New York par temps clair.

La visibilité des aurores dépendra donc des conditions météo. Pour savoir si vous faites partie de la zone où on pourra les admirer, vous pouvez simuler leur apparition sur une carte avec Aurora Forecast, de l'organisme gouvernemental américain NOAA.

Pour les moins chanceux qui vivent dans des lieux où la pollution lumineuse est plus forte, on peut toujours se tourner vers l'observatoire AuroraMAX de l'agence spatiale du Canada, qui permet de voir en direct et en haute définition les aurores boréales, grâce à une caméra installée à Yellowknife.

Une aurore boréale, c’est quoi?

C’est au soleil que l’on doit ce magnifique spectacle.

La température à la surface du soleil est si grande (5 400 °C) qu’il se forme un vent circulant en continu. Ce vent est si puissant qu'il va permettre de transporter des particules à travers tout le système solaire. Pour atteindre la Terre, ces particules mettront entre 2 et 4 jours. Les pôles de notre planète se comportant comme de gigantesques aimants, ils vont attirer ces particules. C’est de l’interaction de ces vents solaires avec ce qu’on appelle notre haute atmosphère que naissent les aurores boréales (ou aurores australes, au pôle sud).

Pourquoi ces différentes couleurs?

Les différentes couleurs des aurores s’expliquent par la composition des vents solaires. Ce sont les différentes molécules qui donnent les couleurs. L’oxygène par exemple émettra du vert et du rouge tandis que l’azote sera responsable du bleu, du rouge et du violet.

Aurores boreales