Finances

Pour vos impôts: voici les nouveaux taux d'imposition de 2022 au Québec

Par : Audrey-Anne Toulgoat

C’est bientôt la saison redoutée d’à peu près tous les canadien.nes: le temps des impôts!

D’ailleurs, les nouvelles tranches de revenu applicables pour l’année 2022 ont été dévoilées par le gouvernement québécois, et elles ont été ajustées par rapport à l’année dernière. Prenez bien en compte ces nouveaux chiffres avant de vous lancer dans la paperasse.

On vous les présente.

Voici donc à quoi vous devriez vous attendre de payer pour votre prochaine déclaration, en fonction de vos revenus :

Taux d’imposition pour 2022 au Québec

Les tranches de revenu imposable sont divisées en quatre, comme à l’habitude. Ainsi si vous gagnez :

  • 46 295$ ou moins, le taux d’imposition est de 15%
  • Plus de 46 295$ mais moins de 92 580$, le taux d’imposition est de 20%
  • Plus de 92 580$ mais moins de 112 655$, le taux d’imposition est de 24%
  • Plus de 112 655$, le taux d’imposition est de 25,75%

Source: Revenu Québec

Comparativement aux taux d'impositions de l'année 2021, on constate que chaque tranche de revenus a augmenté de 1000 et plus. Ce que ça implique concrètement? 

Entre autres obeservations, le taux d'imposition de 20% s'applique maintenant à partir de 46 295$ en revenu (contrairement à 45 105$ l'année dernière). Par ailleurs, le taux de 24% débute maintenant à 92 580$, ce qui correspond à 2 380$ de plus qu'en 2021.

Quelle est la date limite pour produire mes impôts en 2023?

La date limite des impôts est habituellement fixée au 30 avril de chaque année. Toutefois, puisque le 30 avril 2023 tombe une journée de la fin de semaine, vous avez jusqu’au 1er mai 2023 pour produire votre déclaration de revenus au gouvernement du Québec.

Par ailleurs, on porte votre attention sur ce point: la date n’a pas été ajustée sur le site du gouvernement canadien, vous devez donc produire votre déclaration à l’Agence du revenu du Canada pour le 30 avril 2023, même si la journée tombe un dimanche, pour ne pas avoir de retard.

En terminant, on vous rappelle qu'il est préférable de s'y prendre à l’avance pour produire sa déclaration de revenus, pour éviter les mauvaises surprises et délai imprévisibles. Par le fait même, on se fait un rappel à nous-même! 

Vous aimerez aussi :

Consulter tous les contenus de Audrey-Anne Toulgoat

Audrey-Anne
Par : Audrey-Anne Toulgoat