Beauté

6 solutions pour réparer les cheveux abimés par les colorations

La très grande majorité des femmes colorent leurs cheveux : ce serait en effet plus de 75 % qui ont recours à la décoloration, à la teinture et/ou aux mèches! Et même si on aime tellement changer notre couleur naturelle, c’est certain que colorer ses cheveux peut les fragiliser et les abîmer.

Heureusement, il existe des moyens de protéger ses cheveux et même de réparer les dommages causés par la décoloration. En voici quelques-uns.

  1. Espacer l’utilisation d'outils chauffants
  2. Appliquer un protecteur thermique
  3. Utiliser des produits réparateurs
  4. Faire des traitements à l’huile chaude
  5. Utiliser un revitalisant sans rinçage
  6. Faire couper les pointes souvent 

1. Espacer l’utilisation d'outils chauffants

On l’admet : ce n’est pas facile d’obtenir une belle tête sans avoir recours au séchoir, au fer plat ou fer à friser, à une brosse chauffante, etc.

Sauf qu’on ne va pas se cacher que l'utilisation de ces fers chauffants est dommageable pour les cheveux, particulièrement pour les chevelures déjà fragilisées par les colorations. C’est pourquoi beaucoup d’experts recommandent de moins utiliser les outils chauffants en général lorsque c’est possible…

Si possible, prenez une pause complète d'outils chauffants pendant un mois. Ceci va donner le temps à vos cheveux de se réparer, entre autres en recommençant à produire des huiles naturelles qui protègent les cheveux.

2. Toujours appliquer un protecteur thermique

Chaque fois que utilisez des outils chauffants, il est très important d’appliquer au préalable un produit protecteur de chaleur. Ce type de produit est habituellement disponible en vaporisateur ou encore sous forme de mousse.

Après avoir appliqué ce produit sur l’ensemble de votre chevelure, assurez-vous d’utiliser le séchoir, le fer ou la brosse au niveau de chaleur la moins élevée possible et de coiffer les cheveux le plus rapidement possible pour minimiser les dommages.

3. Utiliser des produits réparateurs

Il existe une panoplie de produits pour les cheveux colorés, mais les experts recommandent en particulier ceux qui sont spécifiquement « réparateurs ». En anglais, on appelle ceci bond building, pour signifier que ce type de produits agit sur les cheveux au niveau moléculaire, en aidant à rétablir les microscopiques fibres qui composent les cheveux humains.

Ces produits sont généralement assez dispendieux, mais ce sont les plus importants de toute la routine pour protéger et réparer les cheveux abimés.

4. Faire des traitements à l’huile chaude

En plus du protecteur de chaleur et des produits réparateurs, l’idéal est de faire des traitements d’huile chaude une fois par semaine. Attention : l’huile doit réellement être chauffée pour être efficace.

Ces traitements vont à la fois hydrater le cuir chevelu et stimuler la circulation sanguine dans cet endroit sensible, mais aussi permettre d’éliminer les petites pellicules qui sont souvent liées à l’effet de la décoloration.

En appliquant ce traitement, il faut commencer par masser le cuir chevelu vigoureusement pendant au moins 60 secondes, puis étendre le traitement aux longueurs et laisser agir une minute de plus avant de rincer.

Les cheveux seront ainsi nourris et paraîtront plus brillants et en santé.

5. Utiliser un revitalisant sans rinçage

Le plus gros problème avec les cheveux abimés, c’est qu’ils deviennent très secs. Alors en plus de votre routine habituelle, utilisez un revitalisant sans rinçage tous les jours avant de les placer ou de les coiffer.

Très important : il faut appliquer ce produit surtout sur les pointes que sur les longueurs.

6. Faire couper les pointes souvent

Malgré tous vos efforts pour réparer vos cheveux endommagés par les colorations, les pointes vont toujours être plus affectées que le reste de la chevelure, c’est normal.

Les pointes fourchues sont presque inévitables, surtout à partir d’une certaine longueur de cheveux. Donc faire couper régulièrement les pointes (chaque 2 à 3 mois) permet d’éliminer la partie la plus abimée et de permettre aux cheveux de pousser plus en santé.

Une pointe fourchue, c’est comme une maille qui file dans un bas de nylon : si on ne s’en occupe pas tout de suite, le dommage s’étend et le cheveu devient de plus en plus abimé sur sa longueur. Donc plus on attend et plus il va falloir couper de toute façon!

Vous aimerez aussi :

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!

Consulter tous les contenus de Marie-Ève Laforte