Beauté

Elle paie 2000$ pour un lifting des sourcils et le résultat est un réel cauchemar

Jessie Carr, une influenceuse de 21 ans, a décidé de s’offrir un lifting des sourcils et disons qu’elle était loin de se douter de ce qui l’attendait…

La TikTokeuse a effectivement testé le « Fox Eye Thread Lift », qui, comme son nom l’indique, est censé élever les sourcils pour imiter le regard profond d'un renard.

En quoi consiste le Fox Eye Thread-lift?

Le Fox Eye Thread-lift (ou soulèvement par fil Fox-Eye ou Canthopexie) est une procédure qui utilise des fils biodégradables pour remonter les sourcils, soulever et allonger l'œil afin de créer une forme plus en amande.

Elle est très fréquemment utilisée par les célébrités. Habituellement, le traitement est peu invasif, rapide et sans trop de douleur, avec comme résultat une paupière supérieure plus ouverte ainsi qu'un regard plus profond et pénétrant. 

Un résultat très loin de celui escompté

Mais, dans le cas de Jessie, disons que le résultat n’a pas eu l’effet escompté et que le tout a carrément viré au cauchemar. L’intervention a provoqué un gonflement massif sur son front, et le résultat final est loin de ce qu’il devait être.

Après avoir payé 2000$ pour le traitement, @_jessicarr a constaté que les fils étaient bien visibles et qu’on voyait même des bosses sur les côtés de son front, ce qui donnait l’illusion qu’elle avait deux cornes de petit diable.

Ce gonflement surprise du visage a duré environ 2 semaines, période pendant laquelle elle en a profité pour partager ses malheurs à ses abonnés TikTok qui ne savaient pas trop s’il fallait en rire ou en pleurer. 

Quand son visage a commencé à désenfler, Jessie a remarqué que ses sourcils étaient complètement inégaux. Une fois les ecchymoses guéries, ses sourcils ont semblé se redresser, mais ça n’a pas duré longtemps.

Triste conclusion

Après sa convalescence, et ses nombreuses péripéties racontées sur le Web, elle a rencontré un chirurgien qui lui a proposé de retirer les fils chirurgicalement ou encore de les dissoudre avec une méthode appelée « Ultaformer », une technologie d'ultrasons de micro et macrofocalisation pour traiter les différentes couches de tissus sous-cutanés. Elle a choisi la deuxième option, et a été en mesure de recevoir un remboursement partiel de 1100$ pour cette mauvaise expérience.

Disons qu’en écoutant sa série de vidéos Tik Tok, on y pensera deux fois avant d’aller tenter ce genre d’intervention. Heureusement, le cas de la pauvre Jessie est une exception, mais quand même. 
 

Vous aimerez aussi :

Consulter tous les contenus de Catherine Maisonneuve