Activités

Vous pourriez cueillir le plus beau bouquet de dahlias au Québec cet été!

Ferme dahlias

Les dahlias, ces fleurs au charme vieillot, sont de plus en plus populaires! Et cette popularité récente peut être retracée à une origine en particulier : la ferme Floret, située dans l’État de Washington aux États-Unis. Spécialisée dans cette famille de fleurs qui comporte des variations infinies de formes, de tailles et de couleurs, les images de cette ferme ont pris d’assaut les réseaux sociaux dans les dernières années, entraînant de plus en plus d’endroits à cultiver des dahlias, de plus en plus de gens à se lancer dans ce mode de vie –et donc de plus en plus de possibilités pour le public de découvrir ces fleurs et d'apprécier leur beauté!

Le rêve ultime : c’est possible de cueillir des dahlias au Québec!

Les fermes florales commencent à apparaître un peu partout, incluant ici –pour notre plus grand bonheur… Et on a récemment entendu parler de « la plus grosse ferme de dahlias au Canada », située en Ontario (près de la ville de Windsor), qui fait elle aussi sensation sur les réseaux sociaux. Sauf que… pas besoin d’être jaloux de cet endroit magique ni de faire 8 heures de route pour y cueillir son bouquet parce peu de gens le savent, mais ÇA EXISTE AU QUÉBEC AUSSI!

La ferme florale québécoise spécialisée en dahlias s’appelle Au beau Pré et elle se trouve à St-Anicet, en Montérégie. St-Anicet, c’est dans le Suroît, soit à quelques kilomètres à la fois de l’Ontario et de l’état de New York. On peut donc compter environ 1 :15 à 1 :30 si on s’y rend à partir de Montréal.

Quand peut-on aller cueillir ses dahlias?

Les dahlias sont des fleurs de « fin » d’été : c’est-à-dire qu’elles apparaissent seulement à partir de la fin juillet, atteignent leur apogée en septembre et produisent ensuite jusqu’au premier gel.

Par conséquent, la ferme Au Beau Pré sera ouverte au public cette année toutes les « fins de semaine » du mois d’août et du mois de septembre, soit les vendredis, samedis et dimanches entre le 5 août et le 25 septembre 2022.

La ferme est ouverte de 9 :00 è 17 :00. Il n'est pas nécessaire de réserver. Il peut y avoir beaucoup de monde, donc c’est une bonne idée d’arriver tôt.

Le samedi et le dimanche, il y a un food truck sur place ainsi que quelques kiosques (style micro-brasserie, etc.) –mais tout dépend de la météo, alors il vaut mieux s’informer avant. Sinon, il est possible d’apporter son pique-nique.

Comment ça fonctionne pour cueillir les fleurs

Tout d’abord, Au Beau Pré ne produit pas que des dahlias. À la ferme, il y a deux champs distincts pour l’autocueillette : le premier propose de choisir parmi une cinquantaine de variétés de fleurs coupées et de verdures. Il y a un assortiment incroyable et c’est tout simplement magnifique!

Le 2e champ –le dessert-, est celui qui contient plus de 300 variétés de dahlias, de toutes les grosseurs et de toutes les couleurs possibles.

Les champs sont accessibles aux poussettes et fauteuils roulants; les chiens en laisse sont acceptés.

La ferme fournit les ciseaux et un pot en plastique pour la cueillette, mais l’idéal est d’apporter un vase ou autre contenant pour rapporter les fleurs à la maison sans les faner. Un accès à l’eau est fourni sur place.

Combien ça coûte pour cueillir les fleurs

L’entrée coûte 5 $ par visite, pour les 12 ans et plus (c’est gratuit pour les enfants).

Ensuite, on paye les fleurs à la tige selon ce qu’on veut cueillir. L’immense bouquet sur la photo ci-bas m’avait coûté autour de 30 $; pour 60 $, j’avais fait 5 bouquets et rempli la maison de sublimes fleurs locales.

Juste en passant: c'est une formule plus flexible -et plus abordable- que celle préconisée en Ontario par la plus grosse ferme au Canada, qui charge 42 $ par personne pour l'entrée + un bouquet de 10 fleurs. 

Il est également possible de s’abonner à la ferme Au beau Pré pour économiser sur les frais d’entrée : 25 $ pour une personne et 45 $ pour une famille. Ceci donne un accès illimité à toutes les fins de semaine d’ouverture cette année –et permet même l’autocueillette en dehors des journées d’ouverture.

Des événements à surveiller

Plusieurs événements sont organisés sur place au cours de l’été : cocktail, dégustation, souper gourmand, cours de yoga, etc. C’est la plus belle idée au monde de combiner les champs de fleurs et le bien-être ou les occasions sociales! La propriétaire, Sarah Beaupré (oui, c’est ce qui explique le nom de la ferme), a tout quitté il y a quelques années pour se lancer corps et âme dans la culture florale et sa passion se sent bien! Elle semble parfaitement comprendre les multiples possibilités de son entreprise. Ça donne vraiment envie de l’encourager!