Sexualité

L'anorgasmie

Young couple

Depuis plusieurs années, la société et les médias font largement état d'une quête incessante du plaisir lors des relations sexuelles. Mais, pour certaines, l'orgasme est inatteignable. Il s'agit peut-être d'anorgasmie : une dysfonction sexuelle dont les hommes peuvent aussi être victimes!

Qu'est-ce que l'anorgasmie?

L'anorgasmie, comme son nom l'indique, est l'absence d'orgasme. Elle survient lorsque la personne ne parvient pas à atteindre le sommet du plaisir que ce soit par une stimulation externe ou interne. Une femme sur trois en serait atteinte au cours de sa vie.

Soyez conscientes que cela est parfaitement normal et que chaque situation est différente. Il ne faut pas non plus se mettre trop de pression à performer : vous ne devez aucun orgasme à personne, sauf à vous-mêmes!

La personne qui n'a pas ou peu d'orgasme est généralement capable de ressentir un désir ou une excitation lors d'un rapport sexuel. Il y a toutefois un genre de "plateau" dans la montée du plaisir.

Les causes

Bien souvent, le partenaire ne s'attarde pas suffisamment - voire pas du tout - sur le plaisir de cette dernière. L'excitation n'est donc pas suffisante pour attendre l'orgasme. Exigez les caresses qui vont font frémir. Et surtout, masturbez-vous en solo, afin d'apprivoiser votre corps à votre rythme. Vous pourrez ainsi indiquer à votre partenaire vos zones érogènes et vos préférences.

N'oubliez pas que le clitoris est également souvent trop peu considéré dans les relations sexuelles hétérosexuelles. Cet organe est pourtant uniquement destiné au plaisir... Ca vaut la peine de s'y attarder et de le stimuler selon vos sensations.

Bien sûr, le partenaire n'est pas forcément l'unique responsable. L'éducation reçue peut également jouer un rôle.

  • « Une femme correcte ne s'abandonne pas! »
  • « Si je jouis, je vais perdre toute emprise sur moi-même! »
  • « Je serai vulnérable face à mon partenaire! »
  • « Dois-je vraimenr perdre le contrôle? »

Ces craintes et ces tabous, liés à une éducation sexuelle inadéquate, peuvent notamment expliquer l'anorgasmie.

Autres facteurs

  • La peur de l'intimité
  • Un dégoût ou une absence d'excitation face à la sexualité 
  • Des sentiments ambivalents face au partenaire
  • La méconnaissance de son propre corps
  • Un traumatisme passé (viol, abus sexuel)
  • Le stress
  • Unemauvaise estime de soi
  • Des rapports conjugaux insatisfaisants voire violents

Si des traumatismes sont la raison de votre manque d'orgasme et que vous en souffrez (car il est possible de s'en passer), on vous invite à consulter un(e) sexologue. Prenez le temps de vous comprendre et de vous accepter.

L'anorgasmie chez l'homme

L'anorgasmie existe également chez l'homme. Les causes sont généralement les mêmes que chez les femmes.

Attention, il ne faut pas confondre ici éjaculation et orgasme. Un homme peut éjaculer sans nécessairement atteindre l'orgasme. Et c'est plus fréquent qu'on le croit.

Un élément essentiel demeure. Une communication franche et sincère avec son(sa) partenaire aide à faire tomber les barrières et à ramener le plaisir au centre de l'intimité, avec ou sans orgasme.