Activité physique

Des muscles qui brûlent pendant l'entraînement

Qu'est-ce que l'acide lactique? Pour certains, c'est ce qui les empêche de continuer leur entraînement, pour d'autres, c'est ce qui est produit lorsque les muscles surchauffent et créent une sensation de brûlure. En réalité, c'est un déchet musculaire!

Manque d'oxygène pour bouger?

Afin d'effectuer un mouvement, vous avez besoin d'effectuer une contraction musculaire. Pour ce faire, votre muscle a besoin d'oxygène. Lorsque la quantité d'oxygène est suffisante, peu de déchets sont créés par votre ou vos muscles. Toutefois, lorsqu'il y a manque d'oxygène (anoxie), le muscle commence à produire une grande quantité d'acide lactique. Plus il s'accumule, plus la douleur sera intense. Lorsque l'acide lactique s'accumule dans le tissu musculaire, il s'ensuit une production intensifiée d'ions d'hydrogène qui finit par affecter la performance du muscle.

Quoi faire quand les muscles sont remplis d'acide lactique?

Une trop grande concentration de cet acide peut même bloquer complètement le mouvement musculaire. Afin de continuer l'exercice physique, lorsque les muscles sont « remplis » d'acide lactique, il faudra diminuer l'intensité de l'effort afin que les muscles se déchargent et permettent au sang d'y circuler à nouveau.

En diminuant l'effort, on va permettre à l'acide d'entrer à nouveau en contact avec l'oxygène, il sera donc transformé en dioxyde de carbone et en eau. Ainsi recyclé, l'acide lactique sera converti en énergie puisqu'il entre dans la production de nouvelles molécules d'énergie (*ATP).

Une question d'habitude

Toutefois, il est important de noter que plus votre forme physique sera bonne, plus votre tolérance à cette substance sera supérieure. Le corps humain est une belle machine, il suffit de lui laisser le temps de s'adapter.

Dans le monde du sport professionnel, beaucoup de scientifiques travaillent présentement à essayer de diminuer le plus rapidement possible le taux d'acide lactique dans les muscles des athlètes de haut niveau. Au hockey par exemple, on a même installé des vélos stationnaires afin que les joueurs diminuent leur taux d'acide pendant qu'ils ne sont pas sur la patinoire. Finalement, l'idée a été abandonnée car il devenait trop compliqué pour les joueurs de quitter le banc et d'aller s'asseoir sur un vélo stationnaire.

On baisse la cadence!

En conclusion, si lors de votre prochain entraînement, vos muscles deviennent crispés et qu'une sensation de brûlure se fait ressentir, baissez la cadence et tout rentrera dans l'ordre en quelques minutes.

Bon entraînement!


*ATP L'adénosine triphosphate (ATP) est une substance chimique qui participe à la transformation du glycogène en glucose dans les organismes vivants.