Plantes et jardin

10 magnifiques plantes colorées pour ajouter du peps à votre décor

Quand on parle de plantes d’intérieur, on utilise souvent le terme « plantes vertes ». Pourtant, de nombreuses plantes présentent beaucoup d’autres couleurs que le simple vert « de base » qu’on associe d’emblée à la nature!

Les plantes d'intérieur, en effet, existent en un arc-en-ciel de couleur et elles ajoutent un petit plus dans notre décor, sans pour autant avoir besoin de se procurer des fleurs coupées.

Voici notre top 10 des plus belles plantes d’intérieur colorées, avec un guide de survie pour les garder en vie:

  1. Philodendron Lemon Lime
  2. Tradescantia
  3. Coléus
  4. Agalonéma
  5. Hypoestes
  6. Fittonia
  7. Croton
  8. Caladium
  9. Stromanthe Triostar
  10. Calathéa.

1. Philodendron « Lemon Lime »

« Coloré » ne veut pas seulement dire rose, rouge et mauve non plus… Cette plante adorable se démarque par son feuillage vert fluo, tirant presque sur le jaune!

Le nom officiel de cette plante est philodendron cordatum. On peut à la fois la laisser pendre dans un cache-pot suspendu, ou encore l’attacher à un support pour qu’elle grimpe vers le haut (ce qui lui permettra de produire de plus grosses feuilles).

Niveau : Débutant

Besoins : Luminosité assez vive mais indirecte, arrosage une fois par semaine environ. Engrais dilué une fois par mois, de mars à octobre.

2. Tradescantia

Cette large famille de plantes (aussi appelée « misère » en français) présente différentes couleurs et variations de celles-ci entre ses feuilles : blanc, rose, mauve, argent… La variété « Pallida » est quant à elle complètement pourpre!

Il s’agit d’une plante très résistante et facile d’entretien; très facile à mutiplier aussi. Pas étonnant qu’elle soit aussi populaire… Après quelques années, son aspect devient moins intéressant; c’est normal. Dans ce cas, on peut la bouturer pour la repartir.

Niveau : Débutant

Besoins : Luminosité assez vive quoiqu’indirecte, mais va tolérer une lumière plus faible. Arrosage environ 1 fois par semaine; arroser seulement le sol, la plante n’apprécie pas de se faire mouiller.

3. Coleus

Cette plante commune, qu’on est plus habitués à voir dehors, fait pourtant une superbe plante d’intérieur avec sa panoplie de couleurs : différents tons de vert incluant le vert chartreuse, rose, rouge, bourgogne, fuchsia, mauve, blanc… Si on souhaite garder cette plante à long terme, il faut enlever les boutons de fleurs; sinon après sa floraison, la plante produit des graines puis meurt.

Niveau : Débutant

Besoins : Lumière moyenne à légèrement faible; pas de soleil direct. Arrosage régulier (1 à 2 fois par semaine); le terreau ne doit pas devenir trop sec. Fait partie des plantes qu’on peut conserver dans l’eau indéfiniment.

4. Aglaonema « Siam Aurora »

La famille des aglaonémas comporte plusieurs variétés, dont certaines veinées de rose ou de rouge. Certaines variétés ont des patterns de couleur extraordinaires, panachées ou mouchetés, de toute beauté! Elle est assez facile à entretenir et pourra même fleurir à l’occasion, un signe qu’elle va très bien. La fleur n’est par contre pas très intéressante.

Il s’agit d’une des rares plantes qui peut prospérer même avec de la lumière artificielle provenant de fluorescents.

Niveau : Débutant

Besoins : Luminosité moyenne, sans soleil direct. Ne pas trop arroser; aux 10 à 14 jours environ. Engrais dilué une fois par mois entre mars et octobre.

5. Hypoestes

Cette plante compacte, facile à se procurer et pas chère, est remplie de personnalité avec ses feuilles mouchetées de rose, rouge, blanc, alouette! Si cette plante peut dramatiquement s’affaisser lorsqu’elle manque d’eau (sa manière de crier à l’aide!) elle redevient habituellement belle une fois arrosée, alors il ne faut pas paniquer.

Niveau: Débutant/intermédiaire

Besoins: Luminosité moyenne (trop de soleil direct va lui faire perdre ses belles couleurs et c’est la même chose si elle ne reçoit pas assez de lumière). Un arrosage fréquent (1 ou 2 fois par semaine) est nécessaire; ses feuilles peuvent sécher rapidement sinon. Elle préfère plus d’humidité mais va tolérer un certain manque. L’éloigner des courants d’air.

6. Fittonia

Les fittonias sont disponibles partout (pas besoin de les acheter dans un endroit spécialisé) et ce, pour quelques dollars seulement. Elles sont très attirantes avec leurs feuilles veinées de blanc, de rouge ou de rose. Ce sont des plantes rampantes, qui demeurent compactes –gérer leur croissance ne sera jamais un problème. À cause de leurs besoins élevés en humidité, ce sont des plantes qui vont être parfaitement heureuses dans un terrarium ou une petite serre!

Niveau : Intermédiaire

Besoins : Luminosité « normale »; des conditions de lumière non-optimales (trop de lumière directe ou encore pas assez) lui feront perdre ses belles couleurs. Préfère plus d’humidité; pourra sécher et se flétrir durant l’hiver si elle n’en reçoit pas assez.

C’est préférable de l’arroser plus souvent (au moins 2 fois/semaine) mais c’est important que l’eau puisse bien s’écouler dans le pot, afin d'éviter que ses racines soient noyées.

7. Croton

Cette famille de plantes en offre plein la vue avec ses feuilles colorées incomparables : veinées, lignées, mouchetées… Et ce, dans les tons de jaune, d’orange, de rouge, de rose, de mauve… C’est l’une des plantes d’intérieur les plus spectaculaires, et ce sans être ni rare, ni chère.

Il existe différentes variétés; certaines avec des feuilles allongées plus classiques, d’autres avec feuilles très minces, d’autres qui ressemblent à des feuilles de chêne.

Niveau : Intermédiaire

Besoins : Luminosité vive et directe. Elle perdra ses feuilles si elle ne reçoit pas assez de lumière. Arrosage une fois par semaine environ; à ajuster par contre selon la lumière qu’elle reçoit (si elle est près d’une fenêtre plein sud, elle pourra sécher plus rapidement et nécessiter un arrosage plus fréquent).

Préfère un peu plus d’humidité, mais demeure relativement tolérante. Engrais dilué une fois par mois, de mars à octobre.

8. Caladium

Cette plante a tout pour plaire : non seulement ses feuilles ont une forme particulière (on appelle parfois cette plante « ailles d’ange »), mais elle peut atteindre rapidement une taille impressionnante (avec des feuilles de 45 cm et plus) et ses couleurs sont uniques! Rose, rouge, différents tons de vert et même crème… Cette plante est également connue pour présenter différents « patterns » sur un même spécimen (par exemple des feuilles complètement blanches avec des feuilles veinées deux couleurs et des feuilles mouchetées).

Il faut par contre dire que cette plante tombe en dormance à l’automne, lorsque la luminosité diminue. Elle va donc perdre rapidement toutes ses feuilles. Par contre, elle n’est pas morte! On peut en effet décider de déterrer son tubercule et de le garder dans un endroit sombre durant l’hiver. À partir du changement d’heure au début du printemps, on peut ensuite planter à nouveau le tubercule, l’arroser et repartir la plante.

Niveau : Intermédiaire en les traitant comme des annuelles. Avancé si on veut les faire repartir d’année en année.

Besoins : Quelques heures de luminosité chaque jour, pas trop directe. Elle prospérera donc dans une pièce à la luminosité normale, pas trop près d’une fenêtre. Arrosage assez régulier; le terreau ne doit pas sécher complètement. L’éloigner aussi des courants d’air.

9. Stromanthe « Triostar »

Peu de plantes sont aussi spectaculaires que cette beauté, qui volera la vedette dans n’importe quel décor! Ses feuilles allongées et striées contiennent un mélange de vert, de blanc de rose pastel et de magenta. La stromanthe fait partie des plantes « prieuses », c’est-à-dire dont le feuillage pointe naturellement vers le haut le soir.

Il est important de tourner cette plante de temps en temps, car ses feuilles auront tendance à pousser seulement vers le soleil.

Niveau : Avancé

Besoins : Lumière assez vive, mais pas directe (ce qui fera brûler ses belles feuilles). Demande beaucoup d’humidité pour être heureuse. Arrosage régulier, il ne faut pas que le terreau sèche complètement. L’eau doit aussi impérativement s’écouler complètement dans le pot, pour éviter de noyer les racines.

10. Calathéa

Cette famille de plantes, avec différents spécimens tous plus spéciaux les uns que les autres, remporte la palme en termes de couleurs et de beauté. Les Calathéas sont les reines des plantes d’intérieur… et elles savent bien!

Il existe différentes variétés colorées de calathéas, comme la « Surprise Star » en photo, la « Ornata » avec ses feuilles striées de rose, ou encore la « Roseopicta », avec le milieu des feuilles complètement roses pâles… Ce sont également des plantes « prieuses », dont les feuilles vont pointer vers le haut lorsque le soleil se couche.

Si vous êtes bien habitués à répondre aux besoins spécifiques de différentes plantes d’intérieur et que vous n’avez pas peur d’un engagement intense, les calathéas vous rempliront de fierté… Sinon, c’est préférable de passer votre tour.

Niveau : EXPERT!

Besoins : Cette plante est la reine des capricieuses, tenez-vous le pour dit! Elle est magnifique mais aussi très peu tolérante; elle va réagir tout de suite si ses besoins ne sont pas « parfaitement » adressés.

Luminosité assez vive, mais impérativement filtrée, donc pas trop directe. Arrosage assez fréquent (au moins 1 fois par semaine) parce que le terreau ne doit pas sécher, mais en même temps elle est sensible au pourrissement de ses racines. Il faut donc lui trouver la fréquence idéale pour qu’elle ne soit ni trop sèche ni trop mouillée, et ne jamais déroger de cette fréquence. Eau filtrée, distillée ou eau de pluie seulement, sinon les feuilles développeront des taches brunes. A besoin de beaucoup d’humidité. Elle peut bénéficier d’un peu d’engrais, mais pas trop fort et pas trop souvent (une fois ou deux entre mars et octobre).