Plantes et jardin

7 bienfaits du jardinage pour soi et pour la planète

Sais-tu que le jardinage a des bienfaits surprenants, particulièrement sur la santé? En plus de nous faire prendre de l’air, mettre les mains dans la terre procure une montée de sérotonine, un antidépresseur naturel produit par nos neurones. 

Et si jardiner est bon pour le moral, il est tout aussi bénéfique pour le climat! On t'explique pourquoi et on t'indique quelques gestes à adopter dès maintenant pour te faire du bien à toi... ainsi qu'à la planète!

Urban Balcony garden

1. Moins de camions en circulation

Les fruits et légumes que tu récoltes sur ton terrain ou ton balcon évitent d’en faire voyager d’autres sur des milliers de kilomètres avant qu’ils n’arrivent dans nos assiettes.

Pour diminuer encore plus tes émissions de gaz à effet de serre (GES), congèle tes récoltes ou bien met-les en conserve. Tu pourras ainsi en profiter hors saison tout en faisant des économies. Satisfaction garantie!

2.  Fini, le suremballage

Qui n’a jamais acheté des fines herbes sous plastique à l’épicerie? Et bien souvent, certaines finissent par être gaspillées.

Il existe pourtant un geste facile pour contrer le suremballage : cultiver ses propres fines herbes. Les plantes aromatiques grandissent très bien en pot et il existe des options pour les faire pousser sur un comptoir à la saison froide. En plus, on gage que tes plats seront meilleurs!

3. Un porte-feuille allégé

Les dérèglements climatiques engendrent des événements météorologiques fatals aux cultures. Lorsque les sécheresses, pluies diluviennes ou inondations affectent les récoltes, ils font exploser le prix des aliments.

Tu te souviens des céleris à 6$ au printemps 2019?! En cultivant ton propre panier d’épicerie, tu te mets à l’abri de ce genre de hausse de prix tout en bénéficiant de l'aspect thérapeutique du jardinage.

Une femme noire jardine et s'occupe du compost

Planter un peu de tout aide ton jardin à faire face aux changements climatiques avec panache!

4. Une santé florissante 

Comme pour toute activité sportive, le jardinage réduit le stress et nous maintient en forme physique.

Il nous fait aussi manger plus de légumes frais, réduit les risques cardiovasculaires, prévient les maladies liées à la sédentarité et permet de préserver la qualité des muscles, des os et des articulations. 

5. Planter plusieurs variétés

Un potager écologique, ce n’est pas qu’une affaire de légumes!

Tu peux y semer aussi des plantes indigènes, comme l’asclépiade ou l’amélanchier, qui contribuent à préserver la biodiversité tout en augmentant la résilience des écosystèmes.

Certaines plantes ne peuvent se reproduire sans l’intervention d’un pollinisateur (insectes, chauves-souris ou oiseaux), elles ont donc besoin d’un milieu de vie qui leur est favorable. Autrement dit, planter un peu de tout aide ton jardin à faire face aux changements climatiques avec panache! 

6. Le compost, ce précieux allié

Tu es plutôt fière du tas de compost entretenu pendant des mois? Quand les beaux jours qui arrivent, c'est le moment de le répandre allègrement dans ton potager. En nourrissant la terre, il t'aidera à obtenir une meilleure récolte.

Le compost est un allié de taille dans la lutte aux changements climatiques. Chaque fois que tu y mets des restes de table, tu évites qu’ils ne contribuent au réchauffement climatique. En effet, lorsque les déchets organiques finissent au dépotoir, ils se décomposent en produisant du méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2.

Un homme cultive des betteraves

7. Le plaisir d'observer pousser ce qu’il y aura dans son assiette

Aménager ton potager te permet de savoir ce qu’il y a dans ton assiette, tout en te procurant la grande satisfaction de l’avoir vu pousser.

Et tout en se déployant, il te rafraîchira l’été! En effet, la verdure contribue à atténuer le phénomène des îlots de chaleur, qui transforment les milieux urbains en sauna lors des canicules. Si tu n’as pas beaucoup d’ombre, pourquoi ne pas ajouter un ou deux pommiers dans ta cour?

Alors, bon jardinage!