Maison

Comment aérer et purifier l'air de sa maison, surtout quand on reçoit

Comment aérer et purifier l'air de sa maison, surtout quand on reçoit

Les nouvelles des derniers jours, liées au variant Omicron, nous forcent à revoir nos plans et notre quotidien. On l'a souvent entendu: la COVID-19 se transmet principalement lors de contacts rapprochés et prolongés entre les personnes, de là l'importance de conserver une certaine distanciation. Cela dit, comme on peut le lire sur le site de l'Institut national de santé publique du Québec, «une part de cette transmission se fait par les aérosols dans l’air.»

À l’approche des Fêtes et des (mini) rassemblements, avoir une maison où l'air est bon est plus qu’important. Pour éviter autant que possible que le virus ne se propage chez vous, voici quelques façons de purifier l’air de votre maison.

Aérer la maison

Afin de changer régulièrement l’air de la maison, pensez ouvrir vos fenêtres de 10 à 15 minutes par jour. En période de confinement, il est même recommandé de le faire jusqu’à 3 fois par jour. Évidemment, par temps froid, c’est un peu moins invitant comme initiative, alors faites-le par plus petites doses, mis plus souvent pendant une même journée.

Selon le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail: la ventilation peut diminuer la concentration de particules respiratoires dans l’air susceptibles de contenir un virus infectieux, ce qui peut réduire le risque de propagation de la COVID-19 dans un espace ventilé.

Purifier l'air de la maison en ouvrant une fenêtre

Assainir l’air

Il existe des vaporisateurs assainissant qui purifient, éliminent les sources d’allergie et d’épidémie, tout en chassant l’air pollué de la maison. Il suffit de vaporiser les pièces vides et de laisser agir pendant une trentaine de minutes. Il est suggéré de faire 6 à 8 pulvérisations dans chaque recoin pour maximiser l’effet.

Si vous préférez les huiles essentielles, sachez que leur utilisation est également un excellent moyen d’assainir l’air avant et après avoir reçu des invités chez soi. L’huile essentielle d’arbre de thé est d’ailleurs idéale pour stimuler le système immunitaire.

Purifier les pièces

Avez-vous un purificateur d’air? Depuis le début de la pandémie, plusieurs personnes se sont dotées de cette petite machine qui élimine les particules nocives dans l’air. Si vous en possédez un, souvenez-vous qu'il est important de changer les filtres régulièrement, selon les indications de votre purificateur. Il existe d’ailleurs plusieurs types de filtres, dont certains contiennent des agents naturels, pour éviter les produits chimiques dans la maison.

Verdir sa demeure

Une belle façon de garder votre air pur sans trop d’efforts est d’avoir des plantes d’intérieur dépolluantes. Placez dans les pièces maîtresses de la lavande, de l’aloe verra, un cactus ou l’azalée, qui absorberont les polluants dans l’air.

Peu importe les manières que vous déciderez d’utiliser pour purifier l’air de votre maison, continuez d’utiliser les gestes barrières et nettoyez fréquemment les surfaces pour éviter d’attraper le virus.

 

Consulter tous les contenus de Maude Carrier