Finances

Voici ce qu'il faut savoir sur les intérêts composés

Avez-vous déjà entendu parler de la « magie des intérêts composés »? En effet, l’une des questions qui m’est souvent posée est la suivante: « Est-ce que les CELI ou REER peuvent donner lieu à des intérêts composés? » 

D'autre part, on entend aussi souvent des affirmations comme « Mon CELI/REER ne me rapporte rien, à peine 0,50% par année, comment je fais pour profiter de la magie des intérêts composés ? », ou encore « J’ai pris des REER pour réduire mes impôts, mais je n’ai aucune idée du type de placement que j’ai dans mon REER ».  Il faudrait donc déjà comprendre en quoi consistent ces fameux intérêts composés!

De prime à bord, il faut comprendre que l’intérêt composé n’est pas un produit financier en soi; c’est plutôt un concept financier. Plus spécifiquement, le terme « intérêt » est utilisé pour calculer ou mesurer le rendement de certains types de placements.

À titre d’illustration, abordons la différence entre les deux grandes catégories de placements, soit les placements à revenu fixe et les placements en actions

Les placements à revenu fixe

Également connu sous le terme « titres à revenu fixe », le rendement de ce type de placement se calcule principalement sous forme d’intérêts. Voici des exemples de placements à revenu fixe :

  • Les obligations;
  • Les bons du Trésor;
  • Un compte bancaire à intérêt élevé;
  • Les CPG (certificats de placement garanti);
  • Les FNB (fonds négociés en bourse) à revenu fixe;
  • Autres instruments du marché monétaire.
Actions interet composes

Les placements en actions

Contrairement aux placements à revenu fixe, le rendement des placements en actions se calcule plutôt en termes de gain en capital et en dividende. Les actions en elles-mêmes sont des titres de participation. Il existe deux grands typles d'actions : les actions ordinaires et les actions privilégiées.

Voici des exemples de placements en actions :

  • Les actions individuelles;
  • Les fonds négociés en bourse (FNB) composés d’actions;
  • Les fonds mutuels composés d’actions.

Le gain en capital

Le gain en capital est le profit réalisé lors de la vente d’actions. Par exemple, une action est achetée à 10 $ et ensuite revendue à 15 $. Le profit de 5 $ est appelé « gain en capital ».

La dividende

Le dividende est le revenu versé par une entreprise à ses actionnaires. Ces derniers sont ceux qui détiennent les actions de l’entreprise. Généralement versé à chaque trimestre, le dividende est habituellement versé en argent, directement dans le compte d’investissement de l’actionnaire.

Un exemple concret des intérêts composés

Amélia, 28 ans, cotise 10 000 $ à son compte CELI. Elle aurait pu également investir la somme dans un REER ou dans un compte non-enregistré, le concept demeure le même.

Elle décide de répartir les 10 000 $ de la façon suivante :

  • 5 000 $ dans un compte d’épargne à 1,5% d’intérêt par année;
  • 5 000 $ dans un fonds d’actions.
Amelia interets composes

Le rendement d'Amélia, après 10 ans

5 000 $ investis dans un compte épargne

  • Les 5 000 $ placés à 1,5% d'intérêt par an vaudront 5 803 $ après 10 ans, soit un gain de 803$

5 000 $ investis dans un fonds de placement d'actions

  • En supposant un rendement annuel moyen de 7%, les 5 000 $ vaudront 9 836 $ après 10 ans, soit un gain de 4 836 $.

Pour faire ce calcul, utilisez cette calculatrice de rendements.

Selon les normes d’hypothèses de projection de l’Institut québécois de planification financière (IQPF), le rendement d’un portefeuille d’actions se situe entre 6,20% et 7,80%, bien que le rendement passé ne puisse pas garantie le rendement futur.

Avant d’investir, il faut d’abord établir son profil d’investisseur, et au besoin, consulter un professionnel accrédité dans le domaine des investissements. 

Les éléments présentés dans ce texte sont donnés à titre informatif seulement. Ces éléments ne créent aucune obligation légale ou contractuelle pour Elleinvestit, Noovo.ca, Bell Média et/ou les entités de son groupe. Toute l’information présentée est de nature générale et ne devrait pas être interprétée comme étant un conseil financier et/ou d’investissement. Investir comporte des risques. Le rendement passé n’est pas garant de rendements futurs. Veuillez vous informer davantage auprès d’un professionnel accrédité à propos de votre propre situation financière.