Finances

Les taux d'intérêt augmentent encore : comprendre l'impact sur vos finances et votre épargne

Le contexte économique actuel marqué par l’inflation et la hausse des taux d’intérêt au Canada nous affecte tous directement. C’est pourquoi il est important de bien comprendre le rôle que jouent les taux d’intérêt et l’impact qu’ils ont dans notre quotidien.

Les taux d'intérêt en 2022

En 2022, le taux directeur de la Banque du Canada est passé de 0,25 % au début de l’année et n’a cessé d’augmenter pour atteindre 3,25 % en date du 7 septembre 2022. Le 6 octobre dernier, le gouverneur de la Banque du Canada Tiff Macklem annonçait qu’il serait nécessaire de hausser les taux d’intérêt à nouveau afin de combattre l’inflation.

À première vue, notre portefeuille n’apprécie peut-être pas une hausse des taux d’intérêt. Mais celle-ci permet, par exemple, de contrôler l’inflation et d’empêcher le prix des maisons de trop augmenter. Même chose pour les biens essentiels. Avec l’inflation qui a atteint 8 % en juin dernier, la hausse du taux directeur devient cruciale.

Comment sont déterminés les taux d’intérêt ?

Les taux d’intérêt ne sont définitivement pas établis de façon aléatoire. C’est la Banque du Canada qui dicte le taux directeur, et ce dernier exerce une influence directe sur la hausse ou la baisse des taux d’intérêt des principales banques.

Il y a huit dates prédéfinies auxquelles le taux directeur peut être changé, bien qu’il soit également possible de le changer en dehors de ces dates. Pour vous donner une idée, en 2022 ces dates préétablies étaient le 26 janvier, 2 mars, 13 avril, 1er juin, 13 juillet, 7 septembre, 26 octobre et 7 décembre.

Ce taux directeur est lui-même influencé par divers facteurs : le taux d’inflation, la masse monétaire, la durée des emprunts et la politique monétaire. De manière générale, la Banque du Canada change le taux directeur dans le but de stimuler l’économie, ou plutôt de la ralentir s’il y a trop d’inflation. Ensuite, les institutions financières se fient à ce taux pour prêter des fonds sur les marchés financiers. 

Baisser le taux directeur incite les gens à emprunter plus et ainsi, à dépenser plus pour faire rouler l’économie. Dans le contexte inverse où il y a une forte demande et une forte inflation, une hausse du taux directeur rend l’emprunt plus coûteux et ainsi, encourage plutôt les gens à épargner. La variation des taux d’intérêt est donc directement liée à l’offre et la demande de l’économie actuelle. 

L’impact des taux d’intérêt

Concrètement, les changements de taux d’intérêt ont des conséquences directes, positives ou négatives, sur les placements, la dette, les marchés boursiers (les actions), les obligations et les comptes sur marge.

Une hausse du taux d’intérêt pourrait donc faire croître les taux de votre compte épargne ou votre certificat de placement garanti (CPG) par exemple, mais aussi celle de vos versements hypothécaires. Ces mêmes effets peuvent être observés sur tout autre prêt ; les marges de crédit, les prêts étudiants, et les prêts automobiles en sont affectés.

Taux d’intérêt hypothécaire

Le marché immobilier ces derniers temps illustre bien l’effet des taux d’intérêt changeant. La demande a été très forte pendant la pandémie et en conséquence, les prix ont vite augmenté. Les taux d’intérêt en hausse aident à contrôler cette montée fulgurante des prix en faisant ralentir la demande, puisque l’achat d’une maison à prix élevé avec un prêt hypothécaire à taux élevé devient tout simplement inabordable. 

Si vous envisagez l’achat d’une maison, vous vous demandez peut-être si vous devriez prendre un taux hypothécaire fixe ou variable. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question; chaque personne et chaque dossier est unique. 

L’essentiel est d’avoir une vision à moyen et long terme lorsqu’on prend des décisions. Les taux du moment peuvent causer bien du stress, certes, mais il est préférable de tenir une vue d’ensemble. De plus, il existe des façons de se protéger à la hausse des taux d’intérêt, mais celles-ci viennent avec des conditions particulières. Il est important de bien en discuter avec son planificateur financier et courtier hypothécaire. 

Cartes de crédit

La bonne nouvelle dans tous ces changements est que lorsqu’on parle de taux d’intérêt des cartes de crédit, ceux-ci changent bien moins rapidement. Et dans le marché des cartes de crédit, ce n’est pas la variété qui manque. Évidemment, l’objectif est toujours d’éviter dans la mesure du possible de devoir payer des intérêts sur vos soldes de cartes de crédit puisque ces frais augmentent très rapidement. 

Si ce n’est pas une option envisageable pour vous présentement, il existe heureusement des cartes de crédit à faible taux d’intérêt sur le marché, ainsi que l’astuce de transfert de solde pour réduire les frais d’intérêt à payer; découvrez comment faire ici

Bien que nous ne puissions pas contrôler les hausses ou les baisses de taux d’intérêt, il est plus facile de prendre des décisions éclairées lorsque nous connaissons l’incidence sur nos finances personnelles. Lorsqu’il s’agit de décisions financières importantes, il est bien sûr recommandé de consulter un expert pour choisir ce qui convient le mieux à sa situation personnelle, dans le contexte économique actuel.

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!