Finances

Comment contester une opération sur sa carte de crédit ?

Vous avez repéré une opération qui n’a pas sa place dans votre relevé de carte de crédit? Bonne nouvelle : la société de votre carte de crédit pourra vous aider à résoudre cet incident avec ses systèmes et politiques en place.

Nous ne souhaitons jamais avoir à contester une opération sur sa carte de crédit, mais c’est une situation qui peut arriver et heureusement, si vous le faites pour une raison valide, votre problème pourra être résolu en toute aisance.

Voici ce que vous devez savoir avant de contester une opération sur votre carte de crédit.

Vous avez 60 jours pour contester une opération sur votre carte de crédit, et votre créditeur doit répondre à votre requête à l’écrit dans les 30 jours suivant la réception de celle-ci. Il est toujours préférable de le faire le plus tôt possible, surtout s’il s’agit d’un cas de fraude afin de bloquer toute activité sur votre carte de crédit le plus rapidement possible.

Astuce : Prenez aussi le temps de bien choisir votre carte de crédit en fonction de vos besoins; et d’en profiter par le fait même pour accumuler des points récompenses et des remises en argent.

Motifs de contestation

Motifs acceptés

Voici quelques exemples de motifs valides pour contester une transaction sur sa carte de crédit : 

  • Le produit ou service n’a pas été reçu ou était inadéquat;
  • Il s’agit d’une transaction frauduleuse;
  • On continue de vous facturer un abonnement auquel vous avez mis fin;
  • Il s’agit d’une erreur de facturation (facture double, mauvais montant, etc.).

Motifs non acceptés

Voici quelques exemples de motifs qui ne seront pas acceptés pour contester une transaction de carte de crédit.

Regrets envers un achat

Vous regrettez cette paire de chaussures achetée en rabais ? S’il est trop tard pour obtenir un remboursement ou un échange auprès du marchand, il vous sera inutile de contester cette opération auprès de votre émetteur de carte de crédit.

Si le marchand en question n’honore pas sa politique de retour et d’échange, et refuse de collaborer, vous pourriez avoir à contester la transaction. Cependant, il vous faudra démontrer à l’aide de preuves et documentation que cela va à l’encontre de leur politique.

Achat d’un utilisateur autorisé

Si l’achat en question a été fait par un titulaire supplémentaire autorisé sur votre carte, vous êtes responsable des achats effectués par cette personne. À moins que celle-ci ait été victime de fraude ou d’un autre motif valable pour contester la transaction, il ne sera pas possible de le faire.

Avant de contester

Confirmer l’opération erronée

La première étape consiste à s’assurer que cette opération est bien erronée, peu importe la raison. Et peut-être aussi se rappeler que la mémoire peut facilement nous faire défaut; ce pour quoi c’est toujours une bonne idée de conserver ses factures importantes et de les consulter à nouveau au besoin. 

Lorsque vous consultez votre compte de carte de crédit en ligne (sur le site Web ou l’application mobile de votre carte de crédit), il faut faire attention aux transactions en attente ; celles-ci n’ont pas encore été portées à votre compte. Il s’agit souvent d’un montant préautorisé lors d’un enregistrement à l’hôtel ou d’un plein d’essence à la station-service, par exemple. 

Parfois, et même souvent, les noms des marchands sur le relevé sont complètement différents du nom du commerce où vous avez fait votre achat. Une petite recherche sur Google à partir des renseignements affichés suffira parfois à vous aider à retracer le marchand en question ou au moins la catégorie dont il fait partie, pour vous rappeler des détails de la transaction. 

S’il s’agit d’une fraude, vous risquez de vous en rendre compte bien rapidement; les montants sont souvent plus élevés et de provenance inconnue. Il est même possible que votre émetteur de carte de crédit détecte ces activités suspectes avant que vous le fassiez et vous en avertisse. Si ce n’est pas le cas, il est important de les en aviser le plus tôt possible pour annuler votre carte de crédit.

Contacter le marchand

Avant de contester une opération auprès de votre société de carte de crédit, tentez de régler la problématique avec le marchand en question dans la mesure du possible. L’erreur est humaine et il est parfois plus simple et rapide de trouver une solution directement à la source. 

Processus de contestation

La majorité des émetteurs de carte de crédit ont une politique « Responsabilité zéro » afin de vous protéger en cas de transactions frauduleuses. Si vous vous trouvez dans cette situation, vous ne serez donc pas tenu responsable en vertu de cette politique.

Vous pouvez simplement vous rendre à la section dédiée des services en ligne de votre carte de crédit et suivre les instructions pour contester une opération sur votre carte de crédit. Il faudra peut-être les contacter par téléphone ou remplir un formulaire en ligne, mais le processus devrait être assez simple. Assurez-vous d’avoir tous les renseignements nécessaires en main, incluant les factures et les communications avec le marchand s’il y a lieu. Cela pourra faciliter et peut-être même accélérer le processus de remboursement. 

Une fois qu’on vous aura informé du résultat de votre litige (dans les 30 jours suivant votre requête), vous devriez recevoir un remboursement de la société de carte de crédit en guise de résolution.

Vérifiez vos transactions et vos relevés

Les cartes de crédit offrent désormais toutes sortes d’assurances qui aident à résoudre rapidement les problèmes liés aux opérations et peuvent vous donner une certaine paix d’esprit, ce qui n’est pas le cas des cartes de débit. Il peut donc parfois être avantageux de payer ses achats régulièrement avec sa carte de crédit (tant que le solde est payé en entier chaque mois) puisqu’il n’est malheureusement pas possible de recevoir le même soutien en cas de problème avec sa carte de débit.

Finalement, en prenant l’habitude de vérifier régulièrement vos transactions de carte de crédit à partir des services en ligne ou de l’application de votre société de carte de crédit, vous pouvez facilement éviter toute confusion en lien avec vos opérations et signaler rapidement tout problème éventuel pour une résolution facile.