Finances

Acheter maintenant, payer plus tard, une bonne idée ?

Le concept d’acheter maintenant et de payer plus tard n’est certainement pas né d’hier; il a même sa propre page sur le site du gouvernement du Canada. Vous vous rappelez des infopublicités à la télévision ? On y vendait toutes sortes de produits ménagers pour « seulement 3 paiements de 33,33 $ ! ». 

Dans le passé, l’option d’acheter maintenant et de payer plus tard était surtout réservée pour les grands achats tels que les voitures, les meubles ou les items essentiels.

De nos jours et avec la popularité croissante du magasinage en ligne, cette option se retrouve un peu partout et pour toutes sortes d’achats; qu’il s’agisse d’un morceau de vêtement à 20 $ ou du nouveau iPhone à 2 000 $.

Acheter maintenant, payer plus tard : qu’est-ce que cela signifie ? 

Vous l’avez probablement vu à répétition dans les publicités : aucune mensualité sur les 24 premiers mois, payez en 12 versements égaux, etc.

Bien que cette option de paiement ait connu une évolution fulgurante et accélérée par la pandémie dans le monde du commerce électronique, le concept reste le même : vous achetez quelque chose sans devoir immédiatement le payer en entier. Vos paiements sont étalés sur une période donnée, et le premier paiement est parfois repoussé à une date ultérieure. Généralement, on vous demande seulement de payer les taxes afin de pouvoir accéder au bien ou service.

Les petits versements ont toujours servi d’argument de vente; qu’il s’agisse d’un abonnement à votre magazine préféré (au coût d’un café par mois !), à Netflix, Spotify ou tout autre abonnement de la sorte (logiciel ou service informatique, etc.).

Étrangement, et psychologiquement parlant, payer 9,99 $ par mois semble souvent bien plus raisonnable que des frais de 120 $ d’un seul coup.

Entreprises de financement au Canada

Plusieurs compagnies de financement au Canada se spécialisent dans les formes de paiements étalés sur une période donnée. Ils ont des partenariats avec de nombreux commerces pour les achats en ligne, vous avez peut-être déjà reconnu leurs logos tout juste avant de passer à la caisse, en voici quelques exemples :

  • Paybright par Affirm
  • Uplift
  • Afterpay

La plupart de ces compagnies offrent un système de paiement à 0 % d’intérêt, tant que le paiement est fait à temps.

Ce service est parfois aussi offert par certaines cartes de crédit à taux d’intérêt réduit, ou par d’autres institutions financières sous forme de débit préautorisé (Financement Accor D ou PayPal, par exemple).

Enfin, plusieurs commerces font parfois appel à des institutions de financement comme la Financière Fairstone pour permettre à leurs clients d’étaler leurs paiements.

Les avantages d'étaler un paiement

Ces options de paiement à crédit peuvent certainement se révéler utiles lorsque nous devons faire face à de grandes dépenses. 

La majorité des gens ne peuvent s’offrir une voiture neuve en un seul paiement. Le même scénario s’applique lors de l’acquisition d’un logement qu’on doit meubler en entier. Et si par malchance, votre laveuse se brise et vous devez en acheter une nouvelle, mais que vous n’aviez pas prévu cette dépense dans votre budget, vous apprécierez l’option d’acheter maintenant et de payer plus tard.

Il est donc parfois avantageux de répartir ces montants considérables en plusieurs paiements, à condition de les intégrer dans notre budget. Plusieurs de ces options offrent aussi des taux d’intérêt à 0 % pour une durée prédéfinie, tant que le paiement est fait à temps.

En respectant « les règles du jeu », on peut facilement en sortir gagnant. Et souvent, l’option de paiement automatique est disponible; une fois activée, cela nous assure de ne jamais manquer la date d’échéance et ainsi d’éviter d’avoir à payer des intérêts.

En établissant un budget et divisant le montant total en plusieurs paiements, il est plus facile d’éviter d’avoir à payer des intérêts sur sa carte de crédit puisqu’on évite le fardeau de devoir payer tout d’un coup le montant total. Il est même souvent possible de rembourser en totalité l’achat si on dispose des fonds nécessaires avant la fin des paiements prévus. Cette flexibilité peut donc être très utile pour mieux gérer son budget.

Finalement, cette méthode peut aussi permettre de garder quelques économies en fonds d’urgence, puisque les imprévus font toujours partie de la vie.

Les désavantages de payer plus tard

Le risque d’acheter maintenant et de payer plus tard est souvent le même que tout ce qui est relié au crédit; s’il s’agit d’argent qui nous est prêté au moment de l’achat, et ce crédit représente donc une dette

Payer plus tard, ou diviser une dépense en plusieurs petits paiements peut créer l’illusion d’avoir les moyens de s’offrir un bien ou un service. Avec cette illusion, il devient très facile de vivre au-dessus de ses moyens puisqu’on ne voit pas l’argent s’épuiser d’un seul coup dans notre compte en banque. 

En plus de favoriser l’endettement, manquer un paiement aura deux conséquences notables : déclencher des pénalités d’intérêt élevé, et nuire à votre cote de crédit

Cette méthode peut même encourager les achats impulsifs puisqu’elle propose une solution instantanée au bien ou au service qui pourrait autrement nous sembler hors de prix. Spontanément, 20 paiements de 10 $ semblent coûter bien moins cher que 2 000 $, n’est-ce pas ?

Le plus grand risque d’utiliser cette méthode pour la plupart de ses achats est de se retrouver coincé avec des paiements mensuels qui dépassent nos revenus, et de tomber dans le gouffre de l’endettement.

Est-ce qu’acheter maintenant et payer plus tard en vaut la peine ?

Avant de choisir la méthode d’acheter maintenant et de payer plus tard, il est sain de se poser les questions suivantes :

  • Est-ce que le montant total du bien ou du service me semble raisonnable ?
  • Ai-je réellement les moyens de rembourser cette dépense ? 
  • Est-ce que je risque de manquer un paiement ?
  • Quelle est la vraie raison pour laquelle je souhaite payer en plusieurs versements ?

Tout comme les cartes de crédit, l’option d’acheter maintenant et de payer plus tard n’est pas forcément bonne ou mauvaise. Il faut simplement l’utiliser avec discernement. 

Payer en totalité ses cartes de crédit chaque mois et les utiliser pour obtenir des points de récompense et des remises en argent, c’est d’en faire une utilisation intelligente et avantageuse. Dans le même ordre d’idée, diviser une dépense importante, mais jugée nécessaire en plusieurs versements sans intérêt peut permettre de mieux gérer son budget et ses dépenses mensuelles.

D’un autre côté, acheter maintenant et payer plus tard représente un risque de vivre au-dessus de ses moyens et d’entrer dans le cercle vicieux de l’endettement, si les remboursements ne sont pas faits à temps. Tout est une question de prendre des décisions éclairées et d’être conscient de l’impact de ses achats sur ses finances.