Beauté

Doit-on s’inquiéter de la perte de cheveux? Tout ce que vous devez savoir

Par :

Les cheveux et les ongles sont des indicateurs assez précis de votre état d’esprit et de votre santé générale. Vous êtes déprimé(e), stressée(e) ou angoissé(e)? Vos ongles auront tendance à casser à la moindre occasion et seront striés bien plus qu’à l’habitude. Vos cheveux, quant à eux, seront ternes, secs et sans volume. Mais surtout, vous remarquerez qu’ils tombent plus rapidement que d’habitude.

Voici ce qu’il faut savoir sur la perte de cheveux chez l’homme et la femme : les types de chutes capillaires, les gens les plus affectés, les causes ainsi que les traitements pour contrer les chutes capillaires les plus communes. 

Les différents types de pertes de cheveux

La chute de cheveux réactionnelle

Il existe 2 types de chutes de cheveux. D’abord, la chute de cheveux réactionnelle, qui se caractérise par une perte de cheveux assez importante, mais temporaire. Elle peut survenir à certaines périodes précises de l’année – notamment lors des changements de saison – ou bien à cause d’éléments « perturbateurs » du quotidien : fatigue, stress, grossesse, etc. Bref, vos cheveux sont sensibles à leur environnement et ils vous le font savoir!

La chute de cheveux réactionnelle touche principalement les femmes. En effet, à cause des variations hormonales fréquentes, elles sont beaucoup plus affectées par ce type de chute. 

Même si la perte de cheveux n’est « que » réactionnelle, il faut adresser le problème, car chaque chute de cheveux ponctuelle entraîne le risque d’une perte capillaire graduelle, en plus de rendre les cheveux de plus en plus fins.

La chute de cheveux chronique

Ensuite, il y a la chute de cheveux chronique : si vous constatez que vous perdez vos cheveux en fortes quantités depuis des semaines, voire des mois, il y a fort à parier que vous souffrez d'une chute de cheveux chronique.  

La chute de cheveux chronique, aussi appelée « alopécie andro-génétique » touche plus fréquemment les hommes. Cela s’explique par le fait que la chute est due à l’augmentation de l’androstanolone (DHT), une hormone dérivée de la testostérone. La chute de cheveux chez l’homme survient surtout sur le dessus du crâne ou à la lisière des cheveux, au sommet du front. 

Cela n’empêche pas que les femmes aussi peuvent perdre leurs cheveux de façon chronique. La localisation sera toutefois moins définie, donnant plutôt une impression de cheveux clairsemés.

Traitements pour contrer la perte de cheveux

Il existe différentes traitement pour contribuer à la croissance des cheveux et mieux contrôler les chutes capillaires. Vous pouvez entre autres vous tourner vers différents produits accessibles vendus dans les pharmacies et en ligne.

Par exemple, le produit de santé naturel PHYTOPHANÈRE. Composé de vitamines B, C et E ainsi que d’acides gras essentiels, ce complément alimentaire lutte contre la chute capillaire et permet de renforcer les cheveux de l'intérieur vers l'extérieur. Sa promesse : une chevelure revitalisée et plus résistante, en plus d’ongles plus beaux et forts.

Évidemment, il ne suffit pas de prendre uniquement ce complément pour contrer totalement la chute de cheveux. La perte capillaire se combat également en prenant soin de nos cheveux au quotidien. Ainsi, adoptez le rituel de soin idéal selon votre type de cuir chevelu et de chevelure. Ce rituel doit être complet : pré-shampooing, shampooing, masque, soin avec et sans rinçage... Bref, vos cheveux doivent être chouchoutés en tout temps!

Pour découvrir d’autres traitements efficaces pour contrer la perte de cheveux, rendez-vous sur le site Web de PHYTO. Ces produits sont d’excellents alliés à intégrer à votre routine antichute, pour ainsi retrouver une chevelure plus fournie, forte et résistante.

Noovo
Par :