Kurt Cobain vivait un « niveau d’angoisse intouchable », selon Michael Stipe