En Vedette

Virginie Fortin s'exprime sur la récente vague de dénonciations

Virginie Fortin s'est exprimée sur la récente vague de dénonciations, cette semaine, sur le plateau de Deux hommes en or

Lorsque Patrick Lagacé lui a demandé si Gilbert Rozon, Éric Salvail et Julien Lacroix pourraient un jour revenir sous les projecteurs, la comédienne et humoriste a répondu : « Faut-tu qu'ils reviennent ces gens-là? Moi c'est ce que j'ai le goût de demander. Est-ce que c'est des gens dont le talent est tellement extraordinaire et que la présence est tellement extraordinaire, qu'on en a besoin dans nos vies? Est-ce que j'ai besoin de divertissement à ce point? Après ça, oui, il faut réhabiliter ces personnes-là, il faut qu'elles puissent revivre un semblant de vie si on veut moralement faire la bonne affaire. Mais est-ce que nous, en tant que public, on a besoin absolument des jokes, des productions de celui-là et de lui à la radio? C'est-tu un besoin fondamental d'entendre ces voix-là? Je ne le sais pas. »

Voyez un extrait de l'entrevue ci-dessous : 


Tout comme Virginie Fortin, l'auteure et chroniqueuse Rosalie Bonenfant a aussi donné son opinion sur le sujet

« Je trouve ça un peu tôt pour la rédemption. [...] Ce n'est même pas tant une question de temps. Moi ce que je me questionne, c'est: est-ce qu'on peut réellement changer en six mois? [...] Je veux pas avoir l'air intransigeante, je pense que je suis plutôt sceptique. Elle est où la preuve concrète de l'introspection? », avait-elle expliqué. 

Julien Lacroix est revenu sur les réseaux sociaux, la semaine dernière, après 6 mois de silence. Dans un long message, il présente ses excuses et s'adresse à son public et à celles qu'il a pu blesser. 

Rappelons que l'humoriste a été largué par son agence en juillet dernier après qu'il ait été visé par des allégations d'agressions et d'inconduites sexuelles. Dans un reportage publié par Le Devoir, neuf femmes racontaient avoir été victimes d'agressions ou d'inconduites sexuelles de la part de Julien Lacroix.

Karine Paradis


Vous aimerez aussi