En Vedette

Kendall Jenner: son harceleur renvoyé au Canada

US model Kendall Jenner walks the runway at the 2018 Victoria's Secret Fashion Show on November 8, 2018 at Pier 94 in New York City. - Every year, the Victoria's Secret show brings its famous models together for what is consistently a glittery catwalk extravaganza. It's the most-watched fashion event of the year (800 million tune in annually) with around 12 million USD spent on putting the spectacle together according to Harper's Bazaar. (Photo by Angela Weiss / AFP)        (Photo credit should read ANGELA WEISS/AFP/Getty Images)
US model Kendall Jenner walks the runway at the 2018 Victoria's Secret Fashion Show on November 8, 2018 at Pier 94 in New York City. - Every year, the Victoria's Secret show brings its famous models together for what is consistently a glittery catwalk extravaganza. It's the most-watched fashion event of the year (800 million tune in annually) with around 12 million USD spent on putting the spectacle together according to Harper's Bazaar. (Photo by Angela Weiss / AFP) (Photo credit should read ANGELA WEISS/AFP/Getty Images)

Kendall Jenner pourra désormais mieux dormir : son harceleur a été expulsé des États-Unis et renvoyé au Canada cette semaine.

Le fan tordu de la top-modèle, qui est d'origine Ontarienne, est donc de retour dans la province. 

Selon ce que rapporte TMZ, John Ford a passé plusieurs semaines en prison cet hiver à cause de son obsession envers Kendall Jenner.

via GIPHY

Il est entre autres réussi à entrer 4 fois chez elle en 3 mois en 2018. Suite à ces événements terrifiants, la demi-soeur de Kim Kardashian a obtenu une ordonnance restrictive envers l'homme de 38 ans. On lui a interdit de s'approcher à moins de 90 mètres de la star.

La raison de son renvoi au Canada concerne toutefois sa présence illégale aux États-Unis : son visa de visiteur est expiré et il ne pouvait plus rester au pays. Il s'est donc fait pincer par la police. 

Un dénouement soulageant pour Kendall Jenner et pour son entourage, car les autorités craignaient qu'il soit violent s'il réussissait à nouveau à s'approcher d'elle. 

Vous aimerez aussi: