En Vedette

92 livres en moins, P-A Méthot se confie sur son impressionnante perte de poids

P-A Méthot a profité de la pandémie pour ralentir son rythme de vie et se remettre en forme!
 


Si plusieurs personnes ont pris quelques livres pendant le confinement, il en est autrement pour l'humoriste, qui en a profité pour se rapprocher de ses buts, lui qui avait opéré des changements importants dans sa façon de se nourrir l'an dernier!

«Je suis maintenant à 8 livres d’avoir perdu 100 livres! Ça continue et c’est devenu un style de vie. Je mange sur une période de huit heures, et c’est tout. Je ne fais pas beaucoup d’efforts, mais je perds du poids peu à peu. J’ai eu récemment de super bonnes nouvelles: mon cœur a rapetissé et a triplé de force. Je viens de me donner un autre 15 ans. La vie est vraiment bonne!», a-t-il confié au Échos Vedettes.

Il ajoute: «Je me suis mis en mode vacances [pendant la pandémie]. Je suis bipolaire, donc je me connais: il faut que je prévoie. C’est une situation anxiogène, il faut donc que je me parle et que je me prépare pour ce genre d’affaires là. Quand la pandémie a débuté, j’étais en plein milieu de ma tournée du spectacle Faire le beau. J’avais 155 000 billets vendus et j’avais fait un an de tournée. J’étais parti pour la gloire. On avait le vent dans les voiles, mais tout s’est arrêté. Ç’aurait pu être dangereux pour mon moral, mais je me suis mis en mode vacances. Ça faisait 18 ans que je n’avais pas arrêté et que je n’avais pas pris plus d’une semaine de vacances à la fois. Je me suis dit que c’était l’occasion de faire de la musique et de passer du temps avec ma famille. J’ai travaillé et j’avais de l’argent de côté. J’étais capable de passer à travers ça, alors je me suis vraiment mis en mode vacances. Tellement que je n’ai pas fait grand-chose!» 
 


Pour les fans de l'humoriste, vous pourrez le retrouver le 21 janvier prochain lors du spectacle virtuel P-A et sa gang, qui donnera le coup d'envoi au ComediHa! Fest-Québec!
 

Vous aimerez aussi: