En Vedette

Une ambiance festive et une tonne de trouvailles pour la grande vente de garage de Julie Snyder!

Ce samedi, la pluie laissait place au soleil à l’intérieur des murs des Entrepôts Dominion à Montréal, près du Marché Atwater, alors que Julie Snyder accueillait le public pour sa grande vente de garage au profit de la Fondation Hôpital Charles-LeMoyne!

Les fans d’aubaines ont pu se gâter à souhait pour l’occasion, alors que la sympathique animatrice se départissait d’une TONNE de petits trésors, de meubles entiers à diverses décorations, en passant par des vêtements de tous les jours, des robes de gala, des jouets, des souvenirs, des consoles de jeux et des livres. Il y en avait vraiment pour tous les goûts!

Tout comme 500 autres personnes, on était au rendez-vous pour jeter un œil aux mille et une trouvailles à découvrir (qui se sont vendues comme des petits pains chauds dès les premières heures de la vente de garage!).

L’équipe de Julie était également sur place pour capturer quelques souvenirs de cette excitante journée pour sa nouvelle émission Le Jour J, qui sera diffusée dès le 25 août sur les ondes de Canal Vie et qui documente son récent déménagement en condo fort en émotions et en transformations!

L'équipe de 107,3 Rouge était aussi des festivités, dont l’animateur Ben K7 (alias Ben Cossette) et l’animatrice Julie St-Pierre (qui vit d’ailleurs une deuxième fois les joies de la maternité depuis près de 7 mois!).

Pour le bonheur de son auditoire, Rouge faisait tirer la fameuse robe Marc Jacobs que Julie Snyder a portée à Star Académie aux côtés de Bryan Adams en 2009 (le chanteur a d'ailleurs liké la story de Julie et elle était pas mal excitée!).

Story de Julie Snyder
Story de Julie Snyder

Ce dimanche, Phil Branch donnera également la chance aux auditeurs et auditrices de Phil le week-end de gagner un PONEY! C’est Ti-Rouge Le Poney qui se trouvera une toute nouvelle maison ce week-end. À qui la chance?

Une chose est certaine, Ben K7 aura bien de la difficulté à se départir de son cher ami Ti-Rouge!

Vendredi, on a eu la chance de piquer une petite jasette avec Julie, et voici ce qu’elle nous a dit au sujet de sa vente de garage, son déménagement et ses projets à venir!

Julie, tu nous invites à ta grande vente de garage au profit de la Fondation Hôpital Charles-LeMoyne. Pourquoi cette cause te tient-elle particulièrement à coeur?

Ma mère Suzanne a œuvré toute sa vie à l'Hôpital Charles-LeMoyne, dès l'ouverture de l'hôpital. Après ça, elle a pris sa retraite... et elle est décédée à l'Hôpital Charles-LeMoyne d'un cancer des ovaires. Je suis également née à cet hôpital, et ma tante Hélène, que j'adore, qui est comme une grand-mère pour mes enfants et une deuxième mère pour moi, a aussi oeuvré toute sa carrière là-bas. Donc, c'est vraiment une histoire de femmes et de famille... particulièrement des femmes de ma famille! C'est pour toutes ces bonnes raisons que j’ai organisé la vente de garage pour la Fondation Hôpital Charles-LeMoyne. Tous les profits vont aller à cette fondation! Je travaille aussi avec la fondation depuis quelques années. J'ai animé des cocktails pour eux, j'ai fait des soirées, j'ai fait une émission de télé cet automne pour eux... Ça m'arrive souvent de participer à leurs événements, et c'était le cas même avant que ma mère décède.
 


Cadeaux donnés par Céline Dion, robes de galas, jouets pour enfants, souvenirs de ton appartement de Paris... Qu'es-tu le plus triste de voir partir dans la vente de garage?

J'ai beaucoup de cadeaux qui m'ont été donnés par Céline, mais il y a quelque chose que je ne mets pas dans la vente de garage: un gros coffre à jouets qui s'appelle Thomas le petit train. J'ai déjà donné à Renaissance des cadeaux que Céline a donné à Thomas, mais je vais garder en souvenir ce gros coffre à jouets. Céline avait d'ailleurs acheté tout ce qui existait de Thomas le petit train à mon fils; d'un véritable train avec des rails aux casquettes et à la tapisserie à l'effigie du personnage. Elle avait vidé toute la marque de Thomas le petit train (rires)! Céline m'a aussi donné beaucoup de bijoux - des bagues, des bracelets, des colliers - que je compte garder. Je garde aussi certaines robes de galas, mais j’en vends également beaucoup! Il y aura effectivement des souvenirs de mon appartement de Paris. Ce que je vais être le plus triste de voir partir dans la vente de garage? Sûrement quelques morceaux de linge... (rires)!

Tu as mis 15 ans de ta vie dans des boîtes pour vivre un nouveau départ et emménager en condo. Qu'est-ce qui va te manquer le plus de ta grande maison centenaire?

Pendant la première vague de la COVID, avec mon amoureux, on a vécu de réels beaux moments, parce qu'on s'est retrouvés à être beaucoup ensemble dans cette maison-là. Ça va me manquer de travailler ensemble, pas loin l'un de l'autre, à la maison. Le souvenir de la première vague de la COVID avec mon amoureux va me manquer... On était très bien dans cette maison!  

Tu décris ton nouveau condo comme créatif, éclaté et zen. Qu'est-ce que Coconut, tes enfants et toi aimez le plus dans votre nouveau condo?

Il y avait beaucoup de pollution visuelle dans la maison; beaucoup de photos collées sur les murs et beaucoup de dessins... Il y avait trop de gogosses que l'on avait ramassées au fil des années (rires). Je pense que l'on a envie que chaque chose ait sa propre place, que tout soit bien rangé. Au bout du compte, c’est tout de même un espace éclaté et très créatif, mais sans pollution visuelle!

Dans ma nouvelle émission Le Jour J, on va d'ailleurs montrer aux gens comment ça ne coûte pas plus cher d'oser. Par exemple, disons que j'ai un rideau blanc cassé en imitation de lin, à peu près au 3/4 du rideau, je mets une incrustation de vieux rose en lin. Ça ne coûte pas plus cher, mais ça fait plus créatif. Aussi, sur les portes de chambres de Thomas et Romy, on y a peint des carrés qui débordent sur un mur... C'est juste un effet de peinture, qui ne coûte pas grand chose, mais qui fait en sorte que tu te sens dans un appartement ou un environnement très créatif. La création, c'est d’avoir des idées (et les designers ont plein de bonnes idées!). Dans l’émission, on essaie aussi de donner des idées qui ne coûtent pas cher. Juste en faisant des effets avec la peinture, en ayant de l'audace avec la peinture, ça crée un effet très différent quand tu entres dans ton appartement... et ça se transforme en un appartement qui ne sera comme aucun autre appartement!

On pourra te suivre dans tes aventures de déménagement, de décoration, de design et de folies dans ta nouvelle émission sur Canal Vie, Le Jour J. Que nous réserves-tu comme surprises?

J'espère faire découvrir des artistes d'art actuels dans mon émission. Initialement, je voulais entre autres refaire mon meuble de salle de bain, mais ça m'aurait coûté quelques milliers de dollars, alors que je ne l'aime pas tant que ça, ce fameux meuble! Je me suis donc résignée et je me suis dit que j'allais prendre ces quelques milliers de dollars-là pour m'acheter des œuvres d'art d'artistes que je veux encourager. Ça, ça fait aussi que ton décor se distingue des autres décors!  

Aussi, l'art de vivre, c'est vivre avec l'art! Je veux montrer aux gens que si tu veux acheter un cadre tout fait quelque part, bien peut-être que pour la même somme, le même montant, tu peux t'acheter une petite œuvre d'art originale, que personne ne va avoir et qui va prendre de la valeur. Et du même coup, tu vas encourager un artiste au lieu d'encourager un grand magasin!

Es-tu du genre à aller fouiner dans les antiquaires, les marchés aux puces et les ventes de garage pour dénicher des petits trésors?

Oui! J'adore aller fouiner chez les antiquaires, les marchés aux puces et les ventes de garage - je suis une bibitte à ventes de garage pour dénicher des petits trésors! Aussi, quand je suis aux Îles-de-la-Madeleine, je vais souvent chez l'antiquaire des Îles, je vais voir des artistes de la région et je les encourage beaucoup!

Quels sont tes projets pour l'été?

Assurément, passer le plus de temps possible aux Îles-de-la-Madeleine! C'est mon deuxième chez-moi. J'y vais le plus souvent possible (rires)! Et j'ai beaucoup d'amis là-bas également, qui viennent parfois me voir ici. J'adore l'ambiance là-bas, et me baigner dans l'eau froide! J'adore notamment leur art de vivre aux Îles.

À quoi peut-on s'attendre pour la nouvelle saison de La semaine des 4 Julie?

On brasse toutes nos cartes! On veut toujours surprendre les gens, donc on va poursuivre cette mission et on travaille fort là-dessus en ce moment. Je ne peux rien dire de plus pour l'instant... rendez-vous cet automne sur Noovo!