Trucs et inspirations

Le lait A2: meilleur pour la santé et votre digestion?

Par : Marie-Ève Laforte

Avez-vous entendu parler du lait A2? C’est un nouveau type de lait sur le marché au Québec, complètement naturel, mais qui serait beaucoup plus facile à digérer pour un certain nombre de personnes.

Ça fait quelques années que je vois souvent passer ce type d’anecdote : des Nord-Américains qui n’arrivent pas à tolérer les produits laitiers ici, mais qui vont en Europe et qui tout à coup, n’ont aucun problème avec le lait! Au-delà de l’effet placebo de « se sentir en vacances » et de moins se préoccuper de son alimentation en général, ça fait un bout de temps que je me demandais quel pouvait être le phénomène derrière ceci.

Et bien ce serait justement relié à ce fameux lait A2! C’est en effet ce type de lait qui est surtout disponible dans plusieurs pays ailleurs dans le monde, alors que jusqu’à tout récemment, ce n’était pas le cas en Amérique du Nord.

Lactose versus caséine

Beaucoup de gens présument que lorsqu’ils réagissent après avoir bu du lait, c’est parce qu’ils sont intolérantes au lactose. En effet, on parle presque uniquement du lactose en temps normal et pour tout dire, c’est bien possible qu’ils le soient : être intolérant au lactose, c’est assez courant.

Le lactose, c’est un hydrate de carbone, et plus précisément un sucre. Pour être digéré dans l’organisme, il demande une enzyme appelée lactase, qui est produit dans l’intestin grêle. Cette enzyme est absente ou en quantité insuffisante chez bon nombre de personnes.

Mais, le lactose n’est pas le seul composé du lait qui peut créer une réaction digestive chez certaines personnes! Entre en jeu la caséine. La caséine, ce n'est pas un sucre mais plutôt une protéine contenue dans le lait. Cette protéine doit également passer par l’intestin grêle et parfois, elle peut causer des réactions adverses variées, autant au niveau de la digestion qu’ailleurs dans le corps (comme de la congestion nasale accompagnée de beaucoup de mucus ou de l’eczéma, par exemple).

Il y aurait un certain lien, assez bien reconnu, entre une intolérance au gluten et la maladie céliaque et une difficulté à digérer les produits laitiers. Dans ce cas, ce serait davantage la caséine plutôt que le lactose qui serait en cause.

A1 versus A2

Le lait de vache peut contenir deux types de caséine, la caséine A1 et la caséine A2. Le type et le ratio de caséine dépend tout simplement de la race de vache qui produit le lait! Les vaches plus typiquement nord-américaines, comme les Holstein que l’on retrouve beaucoup ici, produisent un mélange de caséine A1 et A2. Toutefois, certaines vaches d’origine européenne, comme les Guernsey et les Charolais, produisent uniquement de la caséine A2. Le lait de marque A2, c’est donc simplement du lait provenant de troupeaux de vaches de ces races. Il n’y a pas de procédé ou d’altération du lait pour y arriver.

Quand il arrive dans l’intestin grêle, la caséine A1 produit un composé (le BCM-7), qui peut avoir des effets négatifs chez certaines personnes, autant des problèmes gastro-intestinaux que systémiques.

La caséine A2 est quant à elle digérée complètement différemment par l’organisme: la composition de ce lait se compare beaucoup plus au lait maternel, au lait de chèvre et au lait de brebis.

Alors, est-ce que la lait A2 est meilleur ou pas?

Il est mieux digéré par l’organisme, c’est certain. Plusieurs études sont en cours et quelques-unes déjà complétées semblent bien démontrer que le lait de type A2 cause moins de désagréments digestifs chez certaines personnes.

Par contre, ça ne veut pas dire qu’il peut être toléré par tout le monde. Si le problème provient d’une intolérance au lactose, d’une sensibilité au lactosérum ou encore d’une allergie au lait, le type de caséine ne change rien au fait que vous ne devriez pas consommer de lait de vache.

En somme, les produits laitiers ne sont pas des aliments essentiels dans l’alimentation et il y a tout un débat à savoir si le lait est réellement «santé» ou non. Ça dépasse la portée du type de caséine!

Sauf que si vous aimez le lait, mais que vous semblez mal réagir lorsque vous en buvez sans pourtant avoir de diagnostic officiel d’intolérance au lactose, ça peut être une bonne idée de faire le test en essayant le lait A2! Qui sait, finalement, c’est peut-être la caséine A1 qui vous fait réagir, et non pas le lactose. Peu importe le résultat, c’est toujours mieux d’en avoir le cœur net.

Note :

Au Canada, a2 MilkMC est une marque déposée de produits laitiers, présente aussi dans plusieurs autres pays. Il existe également d’autres produits de lait de vache qui ne contiennent que de la caséine A2, habituellement provenant de très petits producteurs locaux. Il faut les rechercher.

Découvrez le balado Business of Bouffe, un média 100% dédié aux coulisses de la bouffe en donnant la parole à tous les acteurs du secteur, de la terre à l’assiette. Mission : créer des contenus immersifs et sincères, pour aborder les sujets en profondeur. Le tout dans une ambiance décontractée !

Consultez tous les contenus de Marie-Ève Laforte

Marie-Ève
Par : Marie-Ève Laforte